Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Gazette de Danièle : Des idées et des Arts...

La Gazette de Danièle : Des idées et des Arts...

RV sur le blog d'une curieuse ! Curieuse de TOUT ! Tout m'intéresse ! Difficile à gérer ! Esthète, aussi, je vais spontanément vers les arts (peinture, sculpture, dessin, photo, la danse classique et l'opéra passionément !...) Mais, les sujets de société, notre alimentation, notre santé, le règne animal, l'environnement m'interpellent tout autant ! Et puis, j'ai mes révoltes !... )

Publié le par Daniele
Publié dans : #AU FIL DES JOURS...

Landivisiau :

C'est dans 21 logements de la "Cité marine" que seront installés les 90 demandeurs d'asile.
 

En Bretagne : 90 demandeurs d'asile installés dans des logements sociaux!
Quatre-vingt-dix étrangers vont être accueillis, dans les semaines à venir, à Landivisiau, dans le cadre du programme d'accueil et d'hébergement des demandeurs d'asile.
 
Cette opération est cogérée par l'Office français de l'immigration et de l'intégration et la société Adoma, filiale de Société nationale immobilière (SNI).
 
Si Landivisiau, ville de 9.000 habitants, a été choisie, c'est parce que le bailleur social y dispose de nombreux logements dans la "Cité marine". Cet ensemble de maisons et d'immeubles a été construit dans les années 1960, à l'arrivée de la base aéronavale dans la ville.
"Les demandeurs d'asile vont être installés dans 21 appartements vacants. Les premiers doivent arriver dans les tout prochains jours", a indiqué, hier soir, le sous-préfet de Morlaix, Gilles Quénéhervé.
 

La mairie pas prévenue...


 

On ne connaît, pour le moment, pas le pays d'origine de ces personnes ni d'où elles vont arriver.

Le groupe serait composé de 22 personnes seules et de familles. "44 personnes vont arriver dans le courant de la semaine prochaine et les autres au mois d'octobre", a indiqué, hier soir, Laurence Claisse, la maire de la ville, qui regrette d'avoir été mise "devant le fait accompli".

En effet, ce sont les services municipaux, contactés pour des renseignements sur la scolarité et la banque alimentaire, qui ont alerté la maire, mercredi.
"J'ai immédiatement appelé la préfecture, qui m'a confirmé cette arrivée", a-t-elle expliqué hier soir.
"Ne pas prévenir la mairie d'un tel projet, ce n'est pas normal. Je ne suis pas préparée à m'occuper de 90 étrangers alors que la ville se remet à peine de la fermeture de l'abattoir Gad. Je tiens à préciser que je n'ai rien contre les migrants, c'est la façon de faire qui me gêne ".
 

 

 

 

 
letelegramme.fr
 
Monique Kéromnès

 

Commenter cet article

My name is Danièle...

Hypersensible, hyperémotive, je suis une écorchée vive. Franche et sincère, l'injustice, la malhonnêteté, le mensonge me révoltent... Point fort : courageuse. Point faible : l'affectif est mon talon d'Achille ! Mes refuges : le beau, l'élégant, le rare, le précieux, l'amitié, le partage... La nature, les animaux...

Articles récents

 

 

 

Hébergé par Overblog