Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Gazette de Danièle : Des idées et des Arts...

La Gazette de Danièle : Des idées et des Arts...

RV sur le blog d'une curieuse ! Curieuse de TOUT ! Tout m'intéresse ! Difficile à gérer ! Esthète, aussi, je vais spontanément vers les arts (peinture, sculpture, dessin, photo, la danse classique et l'opéra passionément !...) Mais, les sujets de société, notre alimentation, notre santé, le règne animal, l'environnement m'interpellent tout autant ! Et puis, j'ai mes révoltes !... )

Publié le par Daniele
Publié dans : #LA GAZETTE DES ARTS, #STREET ART, #PLANETE-ENVIRONNEMENT, #NOS Z'AMIS LES Z'ANIMAUX

La survie des abeilles est une priorité absolue. Pour une question de principe moral, c’est certain, mais aussi et surtout parce que leur disparition mettrait l’humanité en péril. Cet insecte est en effet un chaînon incontournable et irremplaçable de notre biodiversité et l’essentiel de notre alimentation repose sur lui. Mais comment alerter le monde sur cet enjeu crucial ? Comment attirer l’attention sur les dangers qui menacent les abeilles ? Un artiste a eu une idée…

Cet artiste, c’est le New-Yorkais Matt Willey. Grand spécialiste de la peinture murale, il exprime son talent depuis 24 ans sur les façades de sa ville.
 
Mais, au delà de sa discipline, Matt Willey est aussi un citoyen engagé. Comme en atteste The Good of the hive (en français, le bien de la ruche), son magnifique projet artistique en faveur de la défense des abeilles.
 
Source : Matt Willey

Source : Matt Willey

L’objectif est à la fois simple et pharaonique : peindre 50 000 abeilles sur 50 murs à travers le monde !
 
Un chiffre impressionnant qui ne doit rien au hasard : 50 000, c’est le nombre d’abeilles moyens d’une ruche en bonne santé.
Source : Matt Willey

Source : Matt Willey

Le résultat devrait être magnifique et surprenant mais, surtout, devrait enfin alerter le monde sur l’effrayant effondrement de la population d’abeilles.
Ces petites bêtes subissant les assauts répétés des pesticides, du changement climatique et autres parasites…
Source : Matt Willey

Source : Matt Willey

Matt Wiley s’est déjà mis au travail en Caroline du Nord. Il s’est attaqué à l’immense bâtiment d’American Tobacco.
Le résultat ? Splendide !
Source : Matt Willey

Source : Matt Willey

Vous voulez en voir davantage ? Regardez :
Source : Matt Willey

Source : Matt Willey

Source : Matt Willey

Source : Matt Willey

Source : Matt Willey

Source : Matt Willey

Ce n’est pas la première fois que le street art sert de support à la cause des abeilles (Rappelez-vous de Louis Masaï).
Mais ce type d’initiatives peut-il réellement avoir un effet positif sur la survie des abeilles ? Oui, si elles sont suivies d’une réelle prise de conscience, d’actions concrètes et collectives !
Source : Matt Willey

Source : Matt Willey

Car, dans le domaine, chacun peut agir. Il suffit pour cela de soutenir les projets innovants entrepris en faveur des abeilles.
 
Un exemple ? La ruche connectée.
Mise au point par 'Label Abeille', cette invention permet aux apiculteurs de suivre en temps réel tout ce qui se passe dans leurs ruches, et ce, où qu’elles se trouvent.
Un vol, un épandage de pesticides, une baisse brutale de la population… l’apiculteur est aussitôt averti et peut intervenir avant qu’il ne soit trop tard.
 
Ca n’a l’air de rien, mais cela provoque une baisse directe de 40% de la mortalité des abeilles connectées !
Source : Matt Willey

Source : Matt Willey

Seulement voilà, pour qu’un tel produit se généralise, il faut que tout le monde se mobilise. Et ça, c’est tout à fait possible !
 
1 euro versé, c’est 10 abeilles parrainées, suivies et protégées ! Ça c’est du concret !
 
Le défi vous motive, alors n’hésitez plus parrainez des abeilles !
 

 

Vous venez de lire :
Matt Willey, un artiste engagé pour la survie des abeilles… et celle de notre humanité !

Publié le 9 septembre 2016
Axel Leclercq 

Commenter cet article

My name is Danièle...

Hypersensible, hyperémotive, je suis une écorchée vive. Franche et sincère, l'injustice, la malhonnêteté, le mensonge me révoltent... Point fort : courageuse. Point faible : l'affectif est mon talon d'Achille ! Mes refuges : le beau, l'élégant, le rare, le précieux, l'amitié, le partage... La nature, les animaux...

Articles récents

 

 

 

Hébergé par Overblog