Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Gazette de Danièle : Des idées et des Arts...

La Gazette de Danièle : Des idées et des Arts...

RV sur le blog d'une curieuse ! Curieuse de TOUT ! Tout m'intéresse ! Difficile à gérer ! Esthète, aussi, je vais spontanément vers les arts (peinture, sculpture, dessin, photo, la danse classique et l'opéra passionément !...) Mais, les sujets de société, notre alimentation, notre santé, le règne animal, l'environnement m'interpellent tout autant ! Et puis, j'ai mes révoltes !... )

Publié le par Danièle
Publié dans : #GRANDS PEINTRES..., #LA GAZETTE DES ARTS, #CULTURE ET POESIE...
Jacob Abraham Camille Pissarro, dit Camille Pissarro, né à Saint-Thomas (Îles Vierges) le 10 juillet 1830 et mort à Paris le 13 novembre 1903, est un peintre impressionniste puis néo-impressionniste français d'origine danoise.
 
Connu comme l'un des « pères de l'impressionnisme », il a peint la vie rurale française, en particulier des paysages et des scènes représentant des paysans travaillant dans les champs, mais il est célèbre aussi pour ses scènes de Montmartre, et ses scènes autour du Louvre et des Tuileries, où il descendait.
À Paris, il eut entre autres pour élèves Paul Cézanne, Paul Gauguin, Jean Peské et Henri-Martin Lamotte.
 
Pissarro est aussi un théoricien de l'anarchie, fréquentant assidûment les peintres de la Nouvelle-Athènes qui appartiennent au mouvement libertaire. Il partage cette position avec Paul Gauguin, avec lequel il aura par la suite des relations tendues.
 
Pissarro est un grand peintre, dont certaines toiles injustement jugées comme mièvres, n'ont pas la place qu'elles méritent, sans doute en raison de leurs sujets, moins spectaculaires que ceux choisis par d'autres Impressionnistes (La Meule, Pontoise, La Route d'Ennery).
 
En 1896, le peintre déclarait :
« Nous ne demandons pas mieux que d'être classiques, mais en le trouvant par notre propre sensation, oh! que c'est différent! »
 
Il est père du peintre Lucien Pissarro.

 

Camille Pissarro, Autoportrait (1873),
Paris, musée d'Orsay.

CAMILLE PISSARO et sa femme Julie VELLAY en 1877 à Pontoise + Collection particulière.

CAMILLE PISSARO et sa femme Julie VELLAY en 1877 à Pontoise + Collection particulière.

CAMILLE PISSARO 01 - L'Avant-port du Havre. Matin. Soleil. Marée, 1902, Le Havre, musée d'art moderne André Malraux.

CAMILLE PISSARO 01 - L'Avant-port du Havre. Matin. Soleil. Marée, 1902, Le Havre, musée d'art moderne André Malraux.

CAMILLE PISSARO 02 - Place du Théâtre Français-Effet brumeux (1897) Dallas Museum of Art, huile sur toile 54 x 66 cm

CAMILLE PISSARO 02 - Place du Théâtre Français-Effet brumeux (1897) Dallas Museum of Art, huile sur toile 54 x 66 cm

CAMILLE PISSARO 03 - Pont Boieldieu à Rouen, temps pluvieux - 1896

CAMILLE PISSARO 03 - Pont Boieldieu à Rouen, temps pluvieux - 1896

CAMILLE PISSARO 04 - Rue Saint-Lazare sous la neige, 1897

CAMILLE PISSARO 04 - Rue Saint-Lazare sous la neige, 1897

CAMILLE PISSARO 05  - Voici sa Place du Havre - une huile sur toile de 1893.

CAMILLE PISSARO 05 - Voici sa Place du Havre - une huile sur toile de 1893.

CAMILLE PISSARO 06 - Avenue de l'Opéra, soleil, matinée d'hiver, 1898, (Musée des beaux-arts de Reims)

CAMILLE PISSARO 06 - Avenue de l'Opéra, soleil, matinée d'hiver, 1898, (Musée des beaux-arts de Reims)

CAMILLE PISSARO 07 - Boulevard Montmartre, printemps, 1897, Jérusalem, musée d'Israël.

CAMILLE PISSARO 07 - Boulevard Montmartre, printemps, 1897, Jérusalem, musée d'Israël.

CAMILLE PISSARO 08 - Dans le jardin des Mathurins, Pontoise - 1877 - collection particulière,

CAMILLE PISSARO 08 - Dans le jardin des Mathurins, Pontoise - 1877 - collection particulière,

CAMILLE PISSARO 09  - La récolte, Pontoise (1880) - Collection particulière

CAMILLE PISSARO 09 - La récolte, Pontoise (1880) - Collection particulière

CAMILLE PISSARO 10  - Printemps, pruniers en fleurs, Pontoise 1877- Musée d'Orsay.

CAMILLE PISSARO 10 - Printemps, pruniers en fleurs, Pontoise 1877- Musée d'Orsay.

CAMILLE PISSARO 11 - Autoportrait (1898), non localisé.

CAMILLE PISSARO 11 - Autoportrait (1898), non localisé.

CAMILLE PISSARO 12 - Châtaignier à Louveciennes, vers 1870, Paris, musée d'Orsay.

CAMILLE PISSARO 12 - Châtaignier à Louveciennes, vers 1870, Paris, musée d'Orsay.

CAMILLE PISSARO 13  - Entrée du village de Voisins, 1872, Paris, musée d'Orsay.

CAMILLE PISSARO 13 - Entrée du village de Voisins, 1872, Paris, musée d'Orsay.

CAMILLE PISSARO 14 - Paysanne poussant une brouette, 1874 (Maison Rondest, Pontoise). Stockholm, Nationalmuseum.

CAMILLE PISSARO 14 - Paysanne poussant une brouette, 1874 (Maison Rondest, Pontoise). Stockholm, Nationalmuseum.

CAMILLE PISSARO 15 - L'anse des Pilotes et le brise-lames est - Le Havre, après-midi, temps ensoleillé, 1903, Le Havre - musée d'art moderne André Malraux.

CAMILLE PISSARO 15 - L'anse des Pilotes et le brise-lames est - Le Havre, après-midi, temps ensoleillé, 1903, Le Havre - musée d'art moderne André Malraux.

CAMILLE PISSARO 16 - Toits rouges, coin d'un village, hiver, 1877 (Côte de Saint-Denis, Pontoise). Paris, musée d'Orsay.

CAMILLE PISSARO 16 - Toits rouges, coin d'un village, hiver, 1877 (Côte de Saint-Denis, Pontoise). Paris, musée d'Orsay.

CAMILLE PISSARO 17 - Un carrefour à l’Hermitage Pontoise (1876), Le Havre, musée d'art moderne André Malraux.

CAMILLE PISSARO 17 - Un carrefour à l’Hermitage Pontoise (1876), Le Havre, musée d'art moderne André Malraux.

CAMILLE PISSARO 18 - Rouen, rue de l'Épicerie, 1898 - Norman (Oklahoma) - Fred Jones Jr.

CAMILLE PISSARO 18 - Rouen, rue de l'Épicerie, 1898 - Norman (Oklahoma) - Fred Jones Jr.

Commenter cet article

My name is Danièle...

Hypersensible, hyperémotive, je suis une écorchée vive. Franche et sincère, l'injustice, la malhonnêteté, le mensonge me révoltent... Point fort : courageuse. Point faible : l'affectif est mon talon d'Achille ! Mes refuges : le beau, l'élégant, le rare, le précieux, l'amitié, le partage... La nature, les animaux...

Articles récents

 

 

 

Hébergé par Overblog