Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Gazette de Danièle : Des idées et des Arts...

La Gazette de Danièle : Des idées et des Arts...

RV sur le blog d'une curieuse ! Curieuse de TOUT ! Tout m'intéresse ! Difficile à gérer ! Esthète, aussi, je vais spontanément vers les arts (peinture, sculpture, dessin, photo, la danse classique et l'opéra passionément !...) Mais, les sujets de société, notre alimentation, notre santé, le règne animal, l'environnement m'interpellent tout autant ! Et puis, j'ai mes révoltes !... )

Publié le par Danièle
Publié dans : #SANTE - BEAUTE - BIEN-ÊTRE

 

L'arthrose des doigts est délicate à traiter. A ce jour, il n'existe pas de traitement curatif mais il y a des solutions pour soulager la douleur. Revue de détails avec le Dr Capucine Eloy, rhumatologue au CHRU de Lille.

 

Prenez une serviette chaude ou un sac de glace

La chaleur et l'application de froid peuvent servir à soulager. 
Les effets :
l'application de chaleur favorise la circulation sanguine et aide à détendre les muscles de la main (la personne atteinte d'arthrose a tendance à se crisper en cas de douleur) tout en soulageant les douleurs articulaires.
Le froid a quant à lui une action anesthésiante et aide à réduire la douleur et l'inflammation. Il entraîne également un dégonflement des épanchements de synovie. 
Comment :
il est possible soit d'envelopper vos doigts dans une serviette chaude, soit d'appliquer du froid en posant un sac de glace sur la peau protégée d'un linge.
 

Massez-vous les doigts tous les jours

Comment :
massez vos doigts au quotidien en prenant quelques minutes pour étirer chacun des doigts de la base jusqu'à l'extrémité. 
Pourquoi :
"Les massages et les exercices, dans la continuité de la prise en charge par un kinésithérapeute, améliorent la force et la mobilité des doigts. Cela est bénéfique pour le cartilage et l'articulation.", explique le Dr Eloy. 
Cependant :
ne forcez pas sur les doigts en portant des charges lourdes ou en réalisant des gestes répétitifs. Cela pourrait au contraire amplifier la douleur.
 

Portez une orthèse la nuit

L'arthrose au niveau des doigts peut entraîner une déformation des articulations à moyen et long terme. Pour l'éviter, le port d'attelles (ou "orthèses"), qui permettent de reposer les articulations et luttent contre la déformation des doigts (surtout du pouce), est souvent prescrit. 
Comment :
l'orthèse est un moulage du poignet et du pouce ou de certains doigts, réalisé sur-mesure en résine. On peut la mettre et l'enlever soi-même. Les orthèses sont portées essentiellement la nuit et pendant les périodes d'inactivité dans la journée. 
Il existe des orthèses "standard" en pharmacie qui peuvent être portées pour faciliter les gestes du quotidien. 
Les effets :
si elle est portée régulièrement, l'orthèse est très efficace pour juguler la douleur et prévenir les déformations.
 

Pensez aux médicaments qui calment la douleur et l'inflammation

Lesquels : 
Le paracétamol :
c'est le médicament de première intention et le plus approprié en cas de douleurs. 
Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS)* :
à base d'ibuprofène, de kétoprofène, de diclofénac… Ils peuvent également être prescrits lors des poussées douloureuses pour diminuer l'inflammation de la main et des doigts, et soulager rapidement. 
Les anti-arthrosiques d’action lente :
ils ont pour objectif de ralentir la dégradation du cartilage détérioré progressivement par l'arthrose, et de réparer les lésions. Il faut quelques semaines à plusieurs mois de prise continue avant de voir apparaître leur efficacité et une diminution de la douleur. 
Et aussi :
"On peut parfois proposer des infiltrations de corticoïdes en cas de poussées très douloureuses, surtout en cas d'arthrose de la base du pouce.", explique que le Dr Eloy.
 
* En raison notamment de leurs risques digestifs (ulcère, perforation de l'estomac...), leur prescription est limitée à de courtes périodes. Ils peuvent être disponibles également sous forme de gels ou de patchs.
 

Testez les injections d'acide hyaluronique

Le principe :
le traitement consiste à rajouter, à l'aide d'injections, une substance composée d'acide hyaluronique, principal constituant du liquide synovial dans l'articulation.
Pourquoi :
en cas d'arthrose, le liquide synovial perd ses qualités de lubrifiant au niveau de l'articulation. Cela entraîne la douleur. 
Les effets :
"L'efficacité de cette méthode est surtout démontrée dans l'arthrose de la base du pouce, sur la douleur et les gestes du quotidien" indique explique le Dr Eloy.
 

Faites des séances de kinésithérapie

Quand les doigts sont touchés par l'arthrose, ils gonflent et se raidissent. Les mouvements deviennent difficiles et douloureux. Il est important de prévenir les déformations, la diminution de la force et de la mobilité en les mobilisant et en réalisant différents exercices proposés par un kinésithérapeute le plus tôt possible. 
Les effets :
le mouvement est bénéfique pour le cartilage et l’articulation. Il permet de maintenir la souplesse des doigts et de l'intégralité de la main, de renforcer la musculature. La rééducation chez un kinésithérapeute, puis de façon régulière chez soi, est la base de la lutte contre la douleur de l'arthrose. 
Sachez-le :
très souvent, les douleurs entraînées par l'arthrose au niveau des doigts s'améliorent spontanément au bout de quelques années, jusqu'à disparaître complètement.
 

Pourquoi pas une cure thermale ?

Les effets :
les cures ont des effets bénéfiques sur la douleur et la mobilité des mains et des doigts en raison de l'effet sédatif de l'eau, ainsi que par les manipulations qui entretiennent la mobilité.
Les stations thermales les plus indiquées : Aix-les-Bains, Balaruc-les-Bains, Bourbon-L'Archambault , Bourbonne-les-Bains…
Comment s'y prendre :
pour être pris en charge, votre médecin traitant ou rhumatologue doit vous prescrire une cure d'au moins 18 jours. Vous aurez à envoyer le formulaire Cerfa n°11139*02 à votre caisse d'assurance maladie.
La cure est prise en charge à hauteur d'environ 65%. Il est possible qu'une partie des frais de séjour et de transport soit remboursée. Renseignez-vous.
 
Remerciements au Dr Capucine Eloy, rhumatologue au CHRU de Lille
 
 
 
Médisite - Publié par Florence Massin, journaliste santé et
validé par Dr Capucine Eloy, rhumatologue
Mars 2015

 

 

Commenter cet article

My name is Danièle...

Hypersensible, hyperémotive, je suis une écorchée vive. Franche et sincère, l'injustice, la malhonnêteté, le mensonge me révoltent... Point fort : courageuse. Point faible : l'affectif est mon talon d'Achille ! Mes refuges : le beau, l'élégant, le rare, le précieux, l'amitié, le partage... La nature, les animaux...

Articles récents

 

 

 

Hébergé par Overblog