En adoptant Webster, Russell Hackman a sans doute pris l'une des meilleures décisions de sa vie.
Le vieil homme, âgé de 80 ans, est récemment sorti d'une maison médicalisée pour regagner son domicile de Madison, dans le Minnesota. Veuf depuis 2007, il a alors décidé d'adopter un chien pour lui tenir compagnie, un chihuahua de six ans, nommé, donc, Webster.

 

''Il ne me laissait pas fermer l'oeil''

 

La suite, c'est le journal local, The Clarion-Ledger, qui le raconte. Dans la nuit de samedi à dimanche, Russell Hackman est réveillé une première fois par son chien. Pensant l'avoir calmé, l'octogénaire se rendort, avant une nouvelle ''charge'' de son canidé.
"Pendant 15 minutes, il ne m'a pas laissé fermer l'oeil. Il pleurnichait et venait même me déranger sur l'oreiller''.
 
Suffisant, en tout cas, pour que le propriétaire des lieux se souvienne d'une remarque de l'un de ses amis, quelques semaines plus tôt, lui affirmant qu'il sentait une légère odeur de gaz dans la maison.
 
Russell Hackman décide d'appeler la police et les pompiers. Après une première inspection sans résultat, les secours découvrent effectivement une fuite au niveau du chauffe-eau. Fuite qui aurait pu être fatale au vieil homme :
 
(Photo: Rick Guy/The Clarion-Ledger)
 
''J'aurais pu être asphyxié ou victime d'une explosion'', a témoigné le ''miraculé''. Qui ne se prive pas de chaudement féliciter son animal préféré :
"Je crois de tout mon cœur que Webster m'a sauvé la vie."