Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Gazette de Danièle : Des idées et des Arts...

La Gazette de Danièle : Des idées et des Arts...

RV sur le blog d'une curieuse ! Curieuse de TOUT ! Tout m'intéresse ! Difficile à gérer ! Esthète, aussi, je vais spontanément vers les arts (peinture, sculpture, dessin, photo, la danse classique et l'opéra passionément !...) Mais, les sujets de société, notre alimentation, notre santé, le règne animal, l'environnement m'interpellent tout autant ! Et puis, j'ai mes révoltes !... )

Publié le par Danièle
Publié dans : #RETROMANIA, #CULTURE ET POESIE..., #LA GAZETTE DES ARTS, #BAVARDAGES & CAQUETAGES !

de 38 ans... en huitièmes noces.

La star et Larry se rencontrent dans une clinique de désintoxication. Tout les oppose, mais leur amour est vrai.

 

 

 
Larry Fortensky se pince. Non, il ne rêve pas. La femme qu'il s'apprête à épouser aujourd'hui s'appelle Liz Taylor.
La plus grande star d'Hollywood l'a choisi, lui, l'ouvrier du bâtiment, comme septième époux. Encore plus incroyable, ils se marient chez Michael Jackson qui leur a ouvert son ranch de Neverland.
Et quels sont leurs invités ?
Eddy Murphy, Gregory Peck et Liza Minelli parmi une pléiade d'autres stars. [...]
 
 
[...] Coût de la cérémonie : 2,5 millions de dollars, ce qui, d'après les comptes d'apothicaire du magazine 'Forbes', le place au septième rang des mariages les plus coûteux.
Certes, Liz n'est plus le canon de ses 20 ans, mais, à 59 ans, elle a de beaux restes, comme on dit. Et même des restes splendides. Mais attention, malgré la différence d'âge de 21 ans, ce n'est pas le mariage d'une cougar avec un gigolo. [...]
 
[...] C'est une réelle affection qui lie la star et l'ouvrier. Et puis, au lit, Cléopâtre reste une tigresse qui satisfait son jeune partenaire. C'est le mariage de la Belle et de la Bête.
 

Travaux pratiques

 
Il n'y avait qu'un seul endroit au monde où ces deux-là pouvaient se rencontrer : dans une clinique de désintoxication, la Betty Ford Clinic.
 
En 1988, Liz et Larry y font un séjour de plusieurs semaines pour soigner leur addiction respective. Larry à l'alcool et à la bière, Liz aux médicaments et à l'alcool.
Lui, n'a jamais vu ses films, mais il connaît la réputation de la star, ses démêlés avec Burton, ses multimariages. Avec surprise, il découvre une femme naturelle, loin de la sophistication attendue.
 
"Elle était amusante et gentille, et plus je la connaissais, plus elle était gentille avec moi. Bien sûr, elle était très belle, et moi, je n'avais pas une vilaine figure à cette époque. Nous avons immédiatement été attirés l'un par l'autre."
 
Il faut dire que Larry change agréablement Liz Taylor de tous les gays d'Hollywood ou encore des riches play-boys courant après des starlettes à peine pubères. Ce colosse à la crinière blonde est un mâle, un vrai. Elle le kiffe, le séduit. Pour autant, cela reste un jeu. Tant qu'ils séjournent à la clinique, il n'y a pas de coucherie.
De retour dans son palais hollywoodien après sa cure, Liz n'oublie pas son ouvrier. Comme il ne possède même pas de voiture, elle lui envoie son chauffeur pour le chercher. Larry est stupéfait par le luxe dans lequel vit son amie. S'il en a les jambes coupées, le reste de sa personne continue de fonctionner à merveille. Le voilà bientôt dans le lit de sa copine de désintox. Les deux amants s'entendent à la perfection.
À Noël, Liz invite Larry à s'installer chez elle. D'abord dans la chambre d'ami, puis dans la sienne. Surtout pas un gigolo On le répète, Larry n'est surtout pas un gigolo. S'il ne refuse pas quelques cadeaux (voiture, moto...), il continue à se rendre sur ses chantiers pour gagner sa vie.
 
"Je suis un homme fier et j'aime travailler. Je n'ai jamais voulu de son argent."
 
Chaque matin, il se lève à 6 heures. Incroyablement, Liz prend son petit déjeuner avec lui, puis se recouche. À midi, elle lui fait envoyer sa gamelle par son chauffeur. Ce qui le gêne horriblement, car ses collègues ne se privent pas de le charrier. [...]
 
[...] S'il accompagne l'actrice dans certaines réceptions, il a une sainte horreur du cirque médiatique qui l'entoure. Il ne s'y fera jamais. Quand la mère de Larry meurt d'un cancer, Liz assiste à l'enterrement. Et quand Liz est sur le point de mourir d'une pneumonie, Larry la veille jour et nuit.
 
En 1991, ils décident de se marier. Par amour et non, comme l'affirment certaines mauvaises langues, pour satisfaire les parfums White Diamonds avec qui Liz est liée par un contrat publicitaire.
Pour Liz, il s'agit de son huitième mariage et de son septième mari (Burton a donné deux fois). Lui, convole pour la troisième fois.
 
 

Hélicoptères

 
 
Ça y est, c'est le moment fatidique d'échanger promesses et anneaux. Dans la mesure où Liz est juive et Larry protestant, la bénédiction est civile. Elle est délivrée par Marianne Williamson, une écrivaine illuminée qui est devenue la gourou de nombreuses stars. Devant la foule d'invités, les deux futurs se tiennent côte à côte, tendant l'oreille pour entendre les recommandations de Marianne dont la voix est couverte par le bruit d'une dizaine d'hélicoptères survolant la propriété dans lesquels photographes et cameramen mitraillent comme des malades. 
La soprano Aprile Millo achève la cérémonie avec un magnifique 'Ave Maria' qui se perd dans le bruit des hélicos. Puis Liz prend la main de Larry pour l'entraîner entre deux rangées de chandelles vers la tente de réception, où ils inaugurent le bal.
 
 
La mise en scène du mariage n'a rien de très original, à la déception des invités qui attendaient de Michael Jackson un véritable show.
 
Larry ne s'aperçoit de rien, il est déjà au septième ciel. La sécurité est assurée par une centaine d'hommes placés sous l'autorité d'un ancien du Mossad. Cela n'empêche pourtant pas un photographe d'atterrir en parachute au milieu des invités. La plupart sont des amis de Liz. Larry n'a fait venir que ses frères et soeurs. Personne d'autre.
Au début, les Fortensky ne se sentent pas vraiment à l'aise au milieu du gratin hollywoodien, mais l'ambiance se dégèle vite.
"Je croyais que c'étaient des snobs, mais pas du tout", confie Wendy, belle-soeur de Larry, aide-enseignante. [...]
 
[...] Vers 22 h 30, les deux jeunes mariés abandonnent leurs invités pour profiter de leur nuit de noces. Quelques mois plus tard, pour remercier Michael Jackson de son hospitalité à Neverland, Liz Taylor lui offre un énorme cadeau : un éléphant.
 
"J'étais en train de réfléchir à une façon vraiment significative de le remercier. C'est alors que j'ai eu une idée : Michael possède un zoo. Je vais lui offrir un éléphant. Ça le fait ! Je lui ai offert un gros éléphant d'Asie nommé Gypsy."
 
 

The end

 
 
Liz et Larry divorcent en 1996, après cinq années de vie commune. L'ancien ouvrier (car il a dû finalement abandonner ses chantiers) en a ras la casquette de son rôle de monsieur Elizabeth Taylor. Il se sent comme un lion dans une cage dorée.
D'autant qu'elle vieillit et se fait greffer deux hanches artificielles. Les voilà qui font chambre à part.
 
Un jour, au cours de l'été 1995, elle lui dit :
 
"Il est temps pour toi de partir. Je ne suis pas heureuse et tu n'es pas heureux."
 
Bientôt, ils divorcent à l'amiable. Larry retourne à sa vie d'antan avec un million de dollars sur son compte en banque. Il refuse toutes les interviews malgré la montagne d'argent qu'on lui propose. Il n'en donnera qu'une seule après le décès de Liz, en 2011, pour rectifier quelques contrevérités à propos de leur relation.
 
 
Frédéric Lewino et Gwendoline Dos Santos
 
 

 C'est également arrivé un 6 octobre

 

1999 - Décès de la chanteuse de fado Amália Rodrigues, à 79 ans.
 
1985 - Alain Prost est couronné champion du monde de Formule 1.
 
1981 - Anouar el-Sadate est assassiné au Caire par le Jihad islamique égyptien.
 
1973 - Début de la guerre du Kippour entre Israël et les pays arabes.
 
1927 - Les frères Warner sortent le premier film parlant et chanté The Jazz Singer.
 
1889 - Ouverture du Moulin Rouge.
 
1888 - Naissance de l’aviateur français Roland Garros, à Saint-Denis de la Réunion.
 
1887 - Naissance de Le Corbusier, architecte et urbaniste, à La Chaux-de-Fonds en Suisse.
 
1866 - Le gang Reno opère la première attaque d’un train en mouvement dans l’Ouest américain.
 
1828 - La locomotive «fusée» de Stephenson devient opérationnelle, atteignant la vitesse de 25 km/h.
 
1683 - En Amérique, les premiers immigrants allemands s’installent à Philadelphie.
 
1669 - Molière crée à Chambord la comédie Monsieur de Pourceaugnac.
 
 
 
Le Point
06 octobre 2014
 
 
 
 

Commenter cet article

My name is Danièle...

Hypersensible, hyperémotive, je suis une écorchée vive. Franche et sincère, l'injustice, la malhonnêteté, le mensonge me révoltent... Point fort : courageuse. Point faible : l'affectif est mon talon d'Achille ! Mes refuges : le beau, l'élégant, le rare, le précieux, l'amitié, le partage... La nature, les animaux...

Articles récents

 

 

 

Hébergé par Overblog