Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Gazette de Danièle : Des idées et des Arts...

La Gazette de Danièle : Des idées et des Arts...

RV sur le blog d'une curieuse ! Curieuse de TOUT ! Tout m'intéresse ! Difficile à gérer ! Esthète, aussi, je vais spontanément vers les arts (peinture, sculpture, dessin, photo, la danse classique et l'opéra passionément !...) Mais, les sujets de société, notre alimentation, notre santé, le règne animal, l'environnement m'interpellent tout autant ! Et puis, j'ai mes révoltes !... )

Publié le par Danièle
Les autorités de Kiev, et, celles, dans l’est ukrainien, alliées à Moscou, mènent des opérations militaires dans la partie orientale et russophone de l’Ukraine.
 
Une partie des habitants de cette région, en l’occurrence les russophones, contestent le coup d’Etat ukrainien de février. On parle beaucoup des « russophones pro-russes » (qui historiquement sont Russes).
On parle moins des milices et mouvements ukrainiens pro-Kiev.
 
 
Parmi ces mouvements ukrainiens pro-Kiev, le Bataillon Azov, le Bataillon Donbass, ainsi que le Bataillon du Mouvement Secteur Droit, trois milices d’extrême-droite, participent aux opérations militaires, dans la partie orientale et russophone de l’Ukraine...
 

(...) Certes, la Russie ne se prive pas de faire de la propagande dans le cadre de ce conflit. Mais l’Ukraine aussi fait de la propagande.

 

 

L’Ukraine n’est ni libre, ni démocratique. L’Ukraine est chaotique, corrompue, et, par endroits, un brin fasciste.
 
On se demande vraiment pourquoi l’Union Européenne (qui fut si bienveillante à l’égard de la Russie au temps de l’URSS et de la Guerre froide) roule désormais les mécaniques dans ce conflit et s’acharne bêtement contre la Russie, alors que cette même Union Européenne (devenue crypto-soviétique) s’avère totalement incapable de gérer la situation économique, sociale, et, même, géopolitique (notamment migratoire), chez elle.
 
Reproduction autorisée avec mention :
Michel Garroté réd chef  www.dreuz.info

 

Posted On 26 août 2014
By : Michel Garroté

 

RIA Novosti

"Azov", "Donbass", "Secteur droit"  : les symboles SS revisités en Ukraine

 

 

© AP/ Sergei Chuzavkov

 

MOSCOU, 13 août – RIA Novosti
 

Depuis le mois d'avril, les autorités de Kiev mènent une opération militaire dans l'est de l'Ukraine contre les habitants de la région, qui contestent le coup d'Etat de février.

Les bataillons "Azov" et "Donbass", ainsi que le mouvement extrémiste Secteur droit, participent à cette opération militaire. Ces patriotes ukrainiens sont souvent qualifiés de "néofascistes". On comprend mieux pourquoi en observant leurs insignes.

 

Le bataillon "Azov"

a été formé en mai 2014 à Marioupol avec des membres d'une compagnie du service de patrouille spécial du ministère ukrainien de l'Intérieur.
 
Les combattants de ce bataillon sont également connus comme les "hommes noirs".

 

Des combattants du bataillon "Azov". © AP/ Sergei Chuzavkov

 

Regardons de plus près l'insigne de ce bataillon.

Bataillon "Azov"

 

Le symbole au premier plan n'est rien d'autre qu'une rune de Wolfsangel (crochet de loup). D'une part, il symbolise la protection, de l'autre – l'attaque et la capture de l'ennemi.

 

© MesserWoland
Emblème "crochet de loup" (Wolfsangel)
 
En son temps, cet insigne était utilisé dans certaines unités de la Waffen SS, par exemple la division Das Reich.
 
© Domaine public
Emblème de la 2e division blindée SS Das Reich sur une voiture
 
A l'arrière-plan on retrouve le Soleil noir (Schwarze Sonne), symbole occulte du troisième Reich, l'un des favoris du Reichsführer-SS Heinrich Himmler.
 
© Photo Ratatosk
Le symbole "Soleil noir" (Schwarze Sonne)
 
© AP Frank Augstein
Le Soleil noir (symbole occulte) sur le sol du château de Wewelsburg dans l'ouest de l'Allemagne
 
L'image du Das Schwarze Korps (Le Corps noir) est souvent utilisée pour évoquer le bataillon "Azov". L'emblème officiel du bataillon inclut une inscription qui renvoie directement à la SS.
 
© Domaine public
Le journal officiel de la SS Das Schwarze Korps, 1937
 
© REUTERS Valentyn Ogirenko
Un des insignes officiels du bataillon "Azov"
 
 
 
Le bataillon "Donbass"
a été formé à Dniepropetrovsk en avril 2014 pour s'opposer aux partisans de la République populaire de Donetsk. Le 24e bataillon de défense territoriale "Donbass" du ministère ukrainien de la Défense, subordonné à l'état-major des forces armées, et le bataillon opérationnel "Donbass" de la Garde nationale, sous le commandement du ministère de l'Intérieur, ont été créés sur sa base.
 
© RIA Novosti. Evgeny Kotenko
Des combattants du bataillon "Donbass"
 
L'emblème du bataillon est un aigle renversé en forme de trident, avec les ailes à moitié repliées.
 
Bataillon "Donbass"
 
Cet insigne était utilisé par la Wehrmacht à partir de 1935.
 
© AP
Des soldats arrivent au camp militaire de Nuremberg, 1937
 

Selon la presse, les membres de ce bataillon se font tatouer des croix gammées.

En mai, le site d'information ukrainien LB.ua a diffusé une vidéo tournée près de Donetsk après une bataille. Sur la poitrine d'un des combattants tués, on voit clairement un tatouage nazi.

 

 
Le Secteur droit
est une union d'organisations nationalistes radicales d'Ukraine.
Le mouvement inclut divers groupes extrémistes qui ont participé aux premières manifestations de l'Euromaïdan en novembre 2013. La création de ce mouvement a été initiée par l'organisation ukrainienne Trizoub (trident) de Stepan Bandera (1909-1959).

 

© RIA Novosti. Alexander Maximenko
Des partisans du mouvement radical Secteur droit
 
Au congrès du mouvement le 22 mars 2014, il a été décidé de créer le parti politique Secteur droit sur la base juridique et physique du parti Assemblée nationale ukrainienne. Ce parti inclut Assemblée nationale ukrainienne-Autodéfense ukrainienne (UNA-UNSO), qui a officiellement cessé d'exister comme parti politique autonome. Les membres de l'Autodéfense ukrainienne sont considérés comme les nationalistes les plus radicaux. Après l'effondrement de l'URSS ils ont participé à plusieurs conflits armés dans des pays postsoviétiques.
 
 
Assemblée nationale ukrainienne-Autodéfense ukrainienne (UNA-UNSO)
 
En mai 2014, les extrémistes du Secteur droit et leurs partisans ont mis le feu à la Maison des syndicats à Odessa. Des dizaines d'activistes antimaïdan ont péri dans l'incendie.
L'Armée insurrectionnelle ukrainienne (UPA) a pour symbole un trident sur un drapeau rouge et noir, qui renvoie à la branche armée de l'Organisation des nationalistes ukrainiens de Stepan Bandera.

 

Secteur droit
 
Les partisans de l'Euromaïdan ont activement utilisé le slogan "Gloire à l'Ukraine!" et la réponse générale "Gloire aux héros!". Ce slogan est apparu pendant la Seconde Guerre mondiale comme une salutation-mot de passe pour les membres de l'Organisation des nationalistes ukrainiens et l'Armée insurrectionnelle ukrainienne, qui était commandée par Stepan Bandera.
 
La Garde nationale d'Ukraine a été créée par une transformation de l'armée nationale ukrainienne le 12 mars 2014. Elle fait partie du système du ministère de l'Intérieur.
En regardant l'insigne sur les manches d'un combattant de la Garde nationale, on peut voir dans la partie inférieure un symbole représentant une croix gammée.

 

© Domaine public
Insigne de la Garde nationale d'Ukraine
 
 
*** *** ***
 
 

 

 

Commenter cet article

My name is Danièle...

Hypersensible, hyperémotive, je suis une écorchée vive. Franche et sincère, l'injustice, la malhonnêteté, le mensonge me révoltent... Point fort : courageuse. Point faible : l'affectif est mon talon d'Achille ! Mes refuges : le beau, l'élégant, le rare, le précieux, l'amitié, le partage... La nature, les animaux...

Articles récents

 

 

 

Hébergé par Overblog