Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Gazette de Danièle : Des idées et des Arts...

La Gazette de Danièle : Des idées et des Arts...

RV sur le blog d'une curieuse ! Curieuse de TOUT ! Tout m'intéresse ! Difficile à gérer ! Esthète, aussi, je vais spontanément vers les arts (peinture, sculpture, dessin, photo, la danse classique et l'opéra passionément !...) Mais, les sujets de société, notre alimentation, notre santé, le règne animal, l'environnement m'interpellent tout autant ! Et puis, j'ai mes révoltes !... )

Publié le par Danièle
Publié dans : #HISTOIRE, #RETROMANIA, #CULTURE ET POESIE...
En cette fin août 1944, la libération de la Seine-et-Marne est en marche. Les chars des Américains de Patton contournent Paris par le sud et entament la traversée du département, du sud vers le nord, dans presque toute sa hauteur, avant de prendre la route de l’Allemagne.
 
Ils remontent par Château-Landon le 22 août, Nemours et Fontainebleau le 23 et franchissent la Seine le 24 août à Saint-Fargeau grâce au génie de l’armée américaine et ses ponts posés sur bateaux pneumatiques.
Montereau sera libérée le 25 août. A Melun, une rude bataille retiendra les blindés jusqu’au 25 août, détruisant 1500 bâtiments et faisant 51 morts.
 
LeParisien.fr
La Rédaction De Seine-Et-Marne | Publié le 24.08.2014

 

De nombreux figurants en uniforme de soldat américain ont célébré les 70 ans de la Libération à Saint-Fargeau-Ponthierry.

LP / Nicolas Sivan

 

 

Le coup de génie de Patton a consisté à créer deux ponts pour passer la Seine à Saint-Fargeau-Ponthierry.

LP /D.R

 

 

Dimanche 24 août, des reconstituteurs étaient présents pour commémorer la libération de à Saint-Fargeau-Ponthierry.

LP / Nicolas Sivan

 

 

Les troupes du général Patton ont traversé la Seine sur deux ponts de bateaux gonflables à Saint-Fargeau-Ponthierry.

LP / D.R

 

 

Le 23 août, les habitant de Nemours attendaient les forces alliées avec impatience.

LP / D.R

 

 

Le docteur Charles de Peney a vécu la libération de Nemours lorsqu’il avait 10 ans. C’est lui qui a indiqué le chemin de la ville aux américains venus la libérer. LP / Nicolas Sivan

 

 

 

Les forces américaines sont entrées dans Nemours le 23 août 1944.

LP / D.R

 

 

Le 23 août, les habitant de Nemours ont fêté l’arrivée de leurs libérateurs.

LP / D.R

 

 

Samedi 23 août, la ville de Fontainebleau a commémoré les 70 ans de sa libération.

LP / Nicolas Sivan

 

 

Les Américains sont entrés dans Fontainebleau le 23 août 1944.

LP / D.R

 

 

Le maire de Fontainebleau, Fréderic Valletoux, a célébré la libération à bord d’une jeep.

LP / Nicolas Sivan

 

 

L’arrivée des américains fut un gros soulagement pour la population de Melun. D.R / Archives de Melun

 

 

Les dégâts dû à la libération à l’angle des rues Paul Doumer et Saint-Aspais à Melun.

D.R / Archives de Melun

 

 

Les soldats de l’armée de Patton, place de la porte de Paris à Melun, après les combats qui ont débuté le 22 août.

D.R / Archives de Melun

 

 

Les dégâts dû à la libération rue Paul Doumer à Melun.

D.R / Archives de Melun

 

 

La bataille de Melun a commencé le 22 août.

D.R / Archives de Melun

 

 

A Melun, la prise de la ville par l’armée du général Patton a duré jusqu’au 25 août, détruisant 1500 bâtiments et faisant 51 morts.

D.R / Archives de Melun

 

 

Les ponts sur la Seine ayant été détruits, une passerelle a fait office de pont provisoire à Melun.

D.R / Archives de Melun

 

 

Le Melunais ont fêté l’arrivée de leurs libérateurs comme sur cette photo prise rue Saint-Barthélemy.

D.R / Archives de Melun

Commenter cet article

My name is Danièle...

Hypersensible, hyperémotive, je suis une écorchée vive. Franche et sincère, l'injustice, la malhonnêteté, le mensonge me révoltent... Point fort : courageuse. Point faible : l'affectif est mon talon d'Achille ! Mes refuges : le beau, l'élégant, le rare, le précieux, l'amitié, le partage... La nature, les animaux...

Articles récents

 

 

 

Hébergé par Overblog