Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Gazette de Danièle : Des idées et des Arts...

La Gazette de Danièle : Des idées et des Arts...

RV sur le blog d'une curieuse ! Curieuse de TOUT ! Tout m'intéresse ! Difficile à gérer ! Esthète, aussi, je vais spontanément vers les arts (peinture, sculpture, dessin, photo, la danse classique et l'opéra passionément !...) Mais, les sujets de société, notre alimentation, notre santé, le règne animal, l'environnement m'interpellent tout autant ! Et puis, j'ai mes révoltes !... )

Publié le par Danièle Chauvet
Publié dans : #SANTE - BEAUTE - BIEN-ÊTRE

Vos yeux pleurent très souvent ? Même si ce larmoiement constant n'est pas grave, il est gênant. Voici les 6 solutions de notre ophtalmologiste, le Pr Gilles Renard, pour sécher vos larmes en un clin d'oeil ! 

 

Pourquoi a-t-on les yeux qui pleurent ?

C'est assez paradoxal mais si vos yeux pleurent c'est parce qu'ils manquent de larmes.
En vieillissant, on constate une diminution de la sécrétion des larmes. "Cette diminution entraîne une altération lacrymale" explique le Pr Gilles Renard, ophtalmologiste.
"Cela envoie un signal au cerveau qui, pour remédier au problème, déclenche une hypersécrétion de la glande lacrymale", ajoute-t-il. D'autres facteurs comme les produits cosmétiques, l'air trop chaud ou trop froid peuvent aussi entraîner ce genre de désagrément.

 

 

Baisser la température à la maison

Vent, chauffage et climatisation entraînent une évaporation des larmes et diminuent la lubrification de l'oeil. Quand on est dehors, on ne peut pas faire grand chose. A l'intérieur par contre, il y a quelques règles à respecter pour éviter de déclencher une hypersécrétion des larmes.
Réguler la température :
"Dans les foyers, il fait généralement trop chaud. On n'est pas obligé de pouvoir se balader en maillot de bain chez soi. Une température entre 18 et 20°C est correcte" indique le Pr Gilles Renard, opthalmologiste.
Humidifier l'atmosphère :
Pour cela, il existe des humidificateurs électriques ou à mettre sur le radiateur. "Sinon on peut aussi utiliser les plantes vertes. En les arrosant abondamment, elles vont boire l'eau et les évacuer dans l'atmosphère", ajoute notre interlocuteur.

 

 

Les larmes artificielles pour hydrater

Quand le film lacrymal de l'oeil manque de liquide, notre cerveau déclenche le larmoiement. Nos yeux pleurent et continuer de pleurer tant qu'il n'y a pas assez de liquide.
En utilisation des larmes artificielles, on remplit le film lacrymal et on calme le larmoiement.
Dans le commerce, il existe toutes sortes de produits. Souvent ils sont à base de sérum physiologique auquel chaque laboratoire choisit d'ajouter un produit (par exemple de l'acide hyaluronique).
Bien choisir :
"Le principal est de choisir des larmes artificielles qui sont sans conservateurs car sinon cela risque d'attaquer la cornée" conseille notre ophtalmologiste.
Posologie :
"L'idéal serait d'en mettre toutes les 30 minutes mais pour une raison pratique on préconise trois à six fois par jour."

 

 

Humidifier avec de l'acide hyaluronique

Vos yeux pleurent toute la journée ? Le larmoiement est signe qu'ils manquent de liquide lacrymale. Pour éviter le processus on peut se servir d'agents mouillants qui humidifient la cornée.
"Mélangé au serum physiologique, l'acide hyaluronique est un constituant lacrymal naturel, il peut être utilisé dans des collyres" indique le Pr Gilles Renard.
En pratique :
"L'idéal serait d'en mettre toutes les 30 minutes mais pour une raison pratique on préconise 3 à 6 fois par jour."

 

 

Cligner plus souvent des yeux

Battre des cils ne sert pas uniquement à faire de l'oeil. Le clignement des yeux sert à éliminer les poussières et bactéries qui peuvent s'accumuler et les faire pleurer. Cela permet aussi d'étaler les larmes le long de l'oeil et d'assurer une lubrification constante.
"Moins on cligne des yeux moins le film lacrymal est étalé correctement sur l'oeil", explique Gilles Renard.
En pratique :
Lorsqu'on a les yeux qui pleurent souvent, il faut essayer de plus cligner des yeux. Particulièrement lorsqu'on passe beaucoup de temps devant l'ordinateur. Fixer intensément son écran empêche le clignement fréquent des yeux.

 

 

Déboucher le sac lacrymal

La dacryocystorhinostomie !
Ce nom bien compliqué désigne l'opération chirurgicale qui consiste à désobstruer les voies lacrymales.
Bouchées, elles entraînent un larmoiement constant. "Les larmes restent au niveau de l 'oeil parce qu'elles ne peuvent plus être évacuées vers le nez", explique l'ophtalmologiste.
En pratique :
"On va contourner l'obstacle en pratiquant une incision entre le coin de l'oeil et le nez", explique notre interlocuteur. La partie osseuse sera ensuite retirée.
L'intervention peut être pratiquée sous anesthésie générale ou locale.

 

 

Attention au maquillage

Mesdames, si vos yeux pleurent souvent, cela peut venir de vos cosmétiques.
"Si on a l'oeil qui rougit ou qui larmoie immédiatement après avoir appliqué son maquillage c'est qu'on fait une réaction allergique", explique Gilles Renard, ophtalmologiste.
Dans ce cas, mieux vaut changer de produits.

 

 

 

Publié par Bénédicte Demmer, rédactrice santé et validé par
Pr Gilles Renard, ophtalmologiste , Avril 2014

 

Commenter cet article

My name is Danièle...

Hypersensible, hyperémotive, je suis une écorchée vive. Franche et sincère, l'injustice, la malhonnêteté, le mensonge me révoltent... Point fort : courageuse. Point faible : l'affectif est mon talon d'Achille ! Mes refuges : le beau, l'élégant, le rare, le précieux, l'amitié, le partage... La nature, les animaux...

Articles récents

 

 

 

Hébergé par Overblog