Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Gazette de Danièle : Des idées et des Arts...

La Gazette de Danièle : Des idées et des Arts...

RV sur le blog d'une curieuse ! Curieuse de TOUT ! Tout m'intéresse ! Difficile à gérer ! Esthète, aussi, je vais spontanément vers les arts (peinture, sculpture, dessin, photo, la danse classique et l'opéra passionément !...) Mais, les sujets de société, notre alimentation, notre santé, le règne animal, l'environnement m'interpellent tout autant ! Et puis, j'ai mes révoltes !... )

Publié le par Danièle Chauvet
Publié dans : #CREATIONS EPHEMERES, #HORTICULTURE-HERBORISTERIE, #LA GAZETTE DES ARTS, #CULTURE ET POESIE...

Tous les cinq ans, la manifestation propose un magnifique spectacle ornemental à base de fleurs et de plantes décoratives. Cette année, 400.000 visiteurs sont attendus jusqu’au 18 mai pour admirer une centaine de créations éphémères autour du thème « Bouquet d’arts ».

Photos !

© Photo DR

© Photo DR

« Le Jardin des Dalton » fait partie des créations récompensées cette année aux Floralies de Nantes.

 

 

Pendant cinq ans, horticulteurs, paysagistes, pépiniéristes et fleuristes ont laissé libre cours à leur créativité et à leur savoir-faire pour préparer les Floralies de Nantes.
 
Le résultat ? Époustouflant !
Une centaine de créations, occupant parfois plusieurs centaines de mètres carrés au sol, rivalisent jusqu’au 18 mai de couleurs, de senteurs, de poésie.
 
« Chaque création est le fruit d’une équipe pluridisciplinaire de trois à quatre professionnels regroupant un paysagiste, un fleuriste et un pépiniériste, explique Jean-Luc Ripoche, vice-président de l’événement. Il faut plusieurs années pour mettre en forme certains végétaux. C’est un travail de longue haleine. »
© Photo DR

© Photo DR

Plus de 100 créations, occupant parfois plusieurs centaines de mètres carrés au sol, sont à admirer.

 

 

Cinq espaces scénographiques
 
Sous le thème « Bouquet d’arts », cette 11e édition est structurée en cinq espaces scénographiques :
  1. « Dîner monumental » permet d’admirer des compositions sur une immense table ;
  2. « La rencontre poétique » interprète « en fleurs » des chansons de Georges Brassens, Jean-Jacques Goldman ou Léo Ferré ;
  3. « La Galerie d’art » s’inspire de sculptures et peintures ;
  4. « Les Cités de la danse » subliment des plantes qui semblent en mouvement grâce à d’habiles scénographies ;
  5. « Les Grands Studios » présentent des interprétations de films et de BD.
 
Bon à savoir, 30 % des équipes sont internationales, comprenant des professionnels venus de Chine, du Japon, de Taïwan, d’Allemagne, d’Espagne, d’Italie…
 
Parmi les lauréats de cette édition ? « Le Jardin des Dalton », une création qui s’étale sur 277 mètres carrés. « Plus d’un millier de végétaux ont été nécessaires pour créer trois scènes : un saloon au piano végétalisé avec une danseuse en camélia bonsaï, des cartes de poker en muguet ; une rue extérieure où passe le chemin de fer ; un désert avec une prison et un village d’Indiens », explique Jean-Luc Ripoche, lauréat avec son équipe, et qui participe à la manifestation en tant que pépiniériste de La Chapelle-Basse-Mer, près de Nantes.

 

 

© Photo DR

© Photo DR

Une création de l’artiste designer Alexis Tricoire.

 

 

 

 

 

 

 

© Photo DR

© Photo DR

Une composition de table aux papillons multicolores.

 

 

Floraisons et fructifications
 
Voilà 58 ans que les professionnels se retrouvent ici avec l’envie de mettre en scène leurs savoir-faire.
Au départ, on recensait de nombreux maraîchers parmi les participants.
Aujourd’hui, on compte surtout des professionnels de la filière jardin, ainsi que des artistes-designers tournés vers les univers végétaux.
Tous s’adressent au grand public.
« Il y a un intérêt à embellir son jardin, sa terrasse, son balcon : les plantes apportent la vie. S’occuper d’elles est relaxant. De plus, elles font connaître la magie de la floraison, de la fructification », affirme Jean-Luc Ripoche.
 
Depuis quelques années, la filière profite de l’engouement du grand public pour un mode de vie plus « vert ». « Mais la profession souffre aussi de la crise et les arbitrages des consommateurs ne penchent pas toujours en faveur de la décoration et du cadre de vie », nuance le spécialiste.
 
Cette édition devrait redonner de l’enthousiasme à plus d’un visiteur…
 
Relaxnews
© Photo DR

© Photo DR

« Alice au pays des fleurs », l’une des créations de grande taille présentées cette année.

 

 

 

© Photo DR

© Photo DR

Parmi les thèmes exotiques, un jardin japonais.

 

 

Floralies de Nantes
 
Parc des Expositions de la Beaujoire de Nantes.
Jusqu’au 18 mai 2014.
De 10 h à 21 h, tous les jours.
 
 
*** *** ***

 

Commenter cet article

My name is Danièle...

Hypersensible, hyperémotive, je suis une écorchée vive. Franche et sincère, l'injustice, la malhonnêteté, le mensonge me révoltent... Point fort : courageuse. Point faible : l'affectif est mon talon d'Achille ! Mes refuges : le beau, l'élégant, le rare, le précieux, l'amitié, le partage... La nature, les animaux...

Articles récents

 

 

 

Hébergé par Overblog