Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Gazette de Danièle : Des idées et des Arts...

La Gazette de Danièle : Des idées et des Arts...

RV sur le blog d'une curieuse ! Curieuse de TOUT ! Tout m'intéresse ! Difficile à gérer ! Esthète, aussi, je vais spontanément vers les arts (peinture, sculpture, dessin, photo, la danse classique et l'opéra passionément !...) Mais, les sujets de société, notre alimentation, notre santé, le règne animal, l'environnement m'interpellent tout autant ! Et puis, j'ai mes révoltes !... )

Publié le par Danièle Chauvet
Publié dans : #HUMOUR, #INSOLITE !

Une plante qui pousse dans son ventre, il se fait exploser avec des pilules, il a un billet caché dans le prépuce... Les services des urgences en voient de toutes les couleurs !

 

 

Le sexe par ricochet

Un patient, la soixantaine, se présente à l’hôpital accompagné de son épouse pour des douleurs rectales.
Le médecin l’installe pour pratiquer l’examen. Le médecin ausculte le patient, à l’aide d’un rectoscope rigide introduit dans l’anus du patient, tout en discutant de la pathologie avec son interne.
 
Le patient, manifeste son inconfort de façon de plus en plus significative à mesure que l’examen se prolonge.
Il gémit et se plaint jusqu’à ce que, n’y tenant plus, il s’exclame : -"Aaaaïïïïeee ! Je vous en prie, docteur, arrêtez !"
 
C’est alors que les deux médecins entendent une petite voix s’élever de derrière le paravent, où l’épouse du patient se trouve :
-"hein, tu vois maintenant..."

 

 

Il tente de se faire exploser en avalant des pilules

Un homme de 28 ans est amené aux urgences. Il a tenté de se suicider en avalant plusieurs pilules de nitroglycérine (médicament utilisé pour traiter les douleurs de poitrine) et un verre de vodka.

Le personnel soignant, étonné de constater qu'il a des contusions à la tête et à la poitrine, lui demande d'où viennent ces contusions.
 
Réponse du patient :
-"Je me les suis infligées moi-même, en percutant le mur à plusieurs reprises pour faire exploser les pilules de nitroglycérine..."

 

 

Des billets cachés sous son prépuce

Aux Etats-Unis, un homme de 36 ans est amené aux urgences dans un état inconscient suite à l'absorption de cocaïne.

Une infirmière lui retrousse le prépuce pour lui passer un cathéter dans l'urètre. Mais l'opération est impossible car un billet de 20 dollars finement roulé occupe l’espace.
 
Lorsque l'homme reprend ses esprits et demande à quitter l'hôpital, l'infirmière lui remet le billet de 20 dollars en lui disant où elle l'avait trouvé.
Et l’homme de lui répondre :
-"C'était un billet de 50 dollars, salope !"

 

 

Le sex toy furtif

Une anglaise avec un fort accent se présente aux urgences gynécologiques :
- "Qu'est-ce qui vous amène ?", demande le médecin.
- "Cet après-midi j'étais dans la rivière et j'ai eu mal au ventre", lui répond la patiente.
- "Ah bon ? Pourquoi n’êtes-vous pas passée par les urgences générales, ici c'est uniquement gynécologique ?".
- "C'est que j'ai eu une douleur dans le vagin. Je ne comprends pas, j'étais dans la rivière et tout à coup j'ai senti quelque chose, je ne sais pas, peut-être un poisson."
- "Ah bon ? Vous aviez un maillot ?", demande le médecin qui garde son sérieux. "Vous avez senti autre chose ? Vous avez eu des douleurs ? Comment ?"
- "Oui, j'avais le maillot. Je ne comprends pas, je suis sûre que quelque chose est rentré."
- "OK, on va voir ça..."

Le médecin examine la patiente, et trouve quelque chose : un galet !
- "Vous êtes vraiment sûre que c'était à la rivière ?", lui demande-t-il.
- "Oui, oui. J'étais dans la rivière, j'ai senti quelque chose rentrer ! Je sais pas un poisson ou la ‘galette’ "!

 

 

Une plante qui pousse dans son ventre

Une dame âgée se présente aux urgences en se plaignant de douleurs dans le bas ventre :
-"J'ai une plante qui pousse dans mon machin !".
 
Les médecins l’examinent et trouvent effectivement une tige végétale, longue de 15 cm à l'intérieur de son appareil génital. Et en approfondissant l’examen, le médecin finit par trouver…une pomme de terre !  
 
La dame explique alors qu'il lui arrive de faire des descentes d'organes et qu’un jour, elle s'était placé une patate dans le fond du vagin et l'avait oubliée là !

 

 

Test de grossesse pour travesti

Un interne aux urgences accueille une femme pour une douleur au genou. L’examen clinique confirme la présence d’une lésion, il faut donc faire une radio.
L’interne donne les indications nécessaires à l’infirmière. La patiente étant vêtue de manière très significative (minijupe, bas résille, et très maquillée) il souhaite effectuer un test de grossesse comme avant toute radiothérapie.
 
L’infirmière, expérimentée, le reconduit vers sa patiente, et s’arrange subtilement pour que le médecin soulève la minijupe. Le test de grossesse est en effet inutile puisque la femme est…un homme. Il s’agit d’un travesti.

L’interne, n’ayant pas su reconnaître une femme d’un travesti, a dû subir les moqueries de son service pendant un temps…

 

 

Elle dort assise pour ne pas noyer son bébé

Une patiente d’une trentaine d’années, enceinte de 7 mois, souffre de terribles douleurs dans le bas du dos et d’insomnies depuis le début de sa grossesse.
Le médecin fait un examen complet, et ne trouvant rien de particulier, envisage différents diagnostics allant de l’appendicite à la pyélonéphrite, en passant par la sciatique… et continue de questionner la patiente :
- "Pourquoi dormez-vous mal ? A cause des douleurs, du fait d’être sur le dos ? Insomnie ?"
- "Ben non c’est à cause du fait d’être assise !"
- "Et pourquoi ça ?"
- "Ben si je me couche, le bébé risque de se noyer, si je suis assise il a de l’air en haut !
"

 

 

Une petite gâterie qui tourne mal…

Un soir de garde aux urgences dans une petite ville...
21h - Un homme d’une trentaine d’années arrive aux urgences avec la verge en sang, quasiment coupée en 2.

21h30 - Une femme du même âge arrive avec des hématomes partout sur le visage ainsi qu’une partie du cou et d’une épaule brûlées.
 
Explications :
L’homme faisait des crêpes quand sa compagne eut l’idée de lui faire une petite gâterie...
Alors qu’elle s’affaire, l’homme fait sauter une crêpe en l’air pour la retourner.
Malheureusement, la crêpe brûlante tombe sur l’épaule de la jeune femme qui par réflexe mord la verge de son compagnon. Ce dernier, sous le coup de la douleur, se met à lui frapper plusieurs fois le visage avec la poêle...
Ne voulant pas qu’on identifie aux urgences le lien de cause à effet, ils se sont présentés séparément…

 

 

Une dent d'ours dans l’urètre

Un patient se présente aux urgences avec une forte douleur dans le bas ventre.
Après examen, les médecins diagnostiquent une tumeur dans sa vessie et décident d’opérer. Juste avant de l’anesthésier, le patient demande :
-"Est-ce que ça ne pourrait pas être une dent d’ours ?"
Les étudiants en médecine présents sont perplexes. Aucun ne connaît de pathologique appelée "dandourse".
Ils font des recherchent mais ne trouvent rien...
 
Après l'opération, la masse présente dans la vessie du patient s’avère être, effectivement, une véritable dent d’ours, vraisemblablement présente depuis longtemps.

Le médecin traitant demande au patient d’expliquer comment cela s’est produit.
Penaud, le patient raconte qu’il "aimait bien glisser une dent d’ours dans son urètre". Un jour, il y a 2 ans, il a perdu la dent, qui a dû remonter dans sa vessie.
-"Pourquoi ne pas avoir consulté plus tôt ?"
-"Si ça avait été vous, docteur, seriez-vous allé chez le médecin le lendemain ?", répondit le patient.

 

 

La glissade malheureuse

Un patient, arrivant aux urgences, s’adresse au médecin de garde :
-"Vous allez rire, docteur"
-"Allez-y toujours…", lui répond le docteur.
Le patient avait une carotte coincée et cassée dans le rectum.
-"Je faisais du jardinage, quand tout d’un coup, j’ai glissé"

 

 

Séisme aux urgences

Une dame arrive aux urgences avec un godemiché coincé dans l’anus. Les médecins tentent de lui enlever... mais déclenchent malencontreusement la vibration de l’appareil sans pouvoir l’arrêter.
 
L’appareil, emporté dans sa vibration, remonte dans le ventre de la patiente.
Résultat, la patiente a dû être opérée avant que l’appareil n’ait fait de graves dégâts.

 

 

Un patient qui disparaît en fumée

Un homme est amené aux urgences, dans un état d’ébriété avancé. Très énervé, l’homme est violent. Le personnel soignant décide de le sangler à son brancard, jusqu’à ce qu’il dessaoule un peu.
 
Lorsque l’infirmier revient voir le patient, surprise :il a disparu.
 
Les sangles qui entouraient son torse sont toujours sur le brancard, mais celles qui entravaient ses pieds ne sont plus là.
Immédiatement, l’infirmier appelle les vigiles qui surveillent l’entrée de l’hôpital pour leur demander s’ils n’ont pas vu passer un homme en état d’ébriété, sanglé, et en chemise d’hôpital.
Effectivement, les deux vigiles l’ont vu sortir, monter dans le bus, et n’ont pas jugé bon de l’arrêter !
L’homme a donc pris le bus, en chemise d’hôpital, les pieds sanglés, et est rentré chez lui.

Deux jours plus tard, l’homme est revenu à l’hôpital, pour présenter ses excuses et restituer les sangles découpées ! Ce que personne n’a pu savoir, c’est comment il avait réussi à s’enfuir.

 

 

Un bijou pas comme les autres

Une quinquagénaire est amenée aux urgences en ambulance pour  intoxication médicamenteuse. La dame est très apprêtée, habillée de vêtements de luxe.
 
Comme lors de chaque hospitalisation, le personnel soignant s’occupe de fouiller les affaires du patient pour récolter toute information pouvant aider à son traitement, avant de ranger ses biens personnels au coffre, pour qu’il les récupère à sa sortie de l’hôpital.
 
Les infirmières, peu habituées à trier des objets d'une telle valeur, les manipulent avec intérêt. Tous portent la griffe d’un couturier.
En vidant le sac, les infirmières trouvent un bel objet métallisé, en forme de poire, serti d’une pierre précieuse. Intriguées, elles se demandent s’il peut s’agir d’une oeuvre d’art.

 

Elles demandent donc directement à la patiente, qui leur répond :
-"Ah ! Vous avez trouvé mon plug anal !"

 

 

Elle se démet la mâchoire tranquillement

Une dame arrive aux urgences, incapable de parler, elle a la mâchoire bloquée.
Après examen, il s’avère que la patiente souffre d’une luxation de la mâchoire.
Le médecin la lui remet en place, et s’ensuit une discussion pour savoir comment cela est arrivé.
"- Je me suis fait ça en travaillant à la poste", explique la dame.
"- C’est donc un accident du travail alors, note le médecin. Mais comment avez-vous fait ?"
"- Bah, en baillant !"

 

 

Inclassables !

- Le samu présente son patient à l’urgentiste en poussant le brancard :
"Homme, 97 ans, trauma crânien. Il est tombé de sa chaise... en se masturbant... et a tapé apparemment avec la tête contre le sol."
 
- Une dame explique à l’urgentiste…
"J'ai voulu me lever la nuit pour aller faire pipi. Il était environ 1h du matin. Pour ne pas réveiller mon conjoint, je n'ai pas allumé la lumière. J'ai glissé dans l'escalier et j'ai descendu toutes les marches sur les fesses. Je me suis cassé le coccyx, je crois."
 
- Ils ont voulu prendre un bain de minuit mais il n'y avait pas d'eau dans la piscine. Il a plongé quand même...
 
- Un homme explique à l’urgentiste ce qui arrive à sa femme : "On a voulu ajouter des accessoires, avec ma femme.... le bouchon... euhh... le bouchon du déodorant est dans ma femme..."
 
- Elle s'est étouffée en suçant un suppositoire.
 
- Un médecin entre dans la chambre d’un patient et dit : "Monsieur, je ne vais pas y aller par quatre chemins. Il ne vous reste pas beaucoup de temps à vivre". Regards ébahis du personnel soignant. Le médecin s’était trompé de patient !
 
 
 
Publié par Elodie Barakat, journaliste santé

 

 

 

 

Commenter cet article

My name is Danièle...

Hypersensible, hyperémotive, je suis une écorchée vive. Franche et sincère, l'injustice, la malhonnêteté, le mensonge me révoltent... Point fort : courageuse. Point faible : l'affectif est mon talon d'Achille ! Mes refuges : le beau, l'élégant, le rare, le précieux, l'amitié, le partage... La nature, les animaux...

Articles récents

 

 

 

Hébergé par Overblog