Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Gazette de Danièle : Des idées et des Arts...

La Gazette de Danièle : Des idées et des Arts...

RV sur le blog d'une curieuse ! Curieuse de TOUT ! Tout m'intéresse ! Difficile à gérer ! Esthète, aussi, je vais spontanément vers les arts (peinture, sculpture, dessin, photo, la danse classique et l'opéra passionément !...) Mais, les sujets de société, notre alimentation, notre santé, le règne animal, l'environnement m'interpellent tout autant ! Et puis, j'ai mes révoltes !... )

Publié le par Danièle Chauvet
Publié dans : #SANTE - BEAUTE - BIEN-ÊTRE

Les rides de la patte d'oie, ce sont ces stries qui apparaissent dès la trentaine et qui sont dues aux contractions régulières des muscles autour des yeux. Avec le temps, elles peuvent devenir vraiment inesthétiques. Voici la liste des solutions pour les gommer, leurs prix et leurs résultats. 

 

Peeling : des résultats spectaculaires

Le médecin applique sur la peau une solution concentrée en acide glycolique (peeling superficiel) ou en acide trichloracétique (peeling moyen), qui a pour but de faire desquamer la peau. Le peeling permet d'éliminer les cellules mortes, de stimuler et de renouveler l'épiderme.
Efficacité :
"Tout dépend de la concentration en acide du produit. Le peeling superficiel n'a rien d'impressionnant. Il est utile pour rendre la peau lumineuse et gommer les taches. Les effets seront plus intéressants sur les rides avec un peeling moyen, mais une séance peut ne pas suffire. C'est avec le peeling profond que le résultat est spectaculaire * : les rides disparaissent avec des effets durables, jusqu'à 5 ans après" explique le Dr Catoni.
Contre-indications :
hyper réactivité cutanée, allergie.
Prix :
de 90€/séance (peeling superficiel) à 1000€ (profond).
 
* Un traitement qui n'est cependant pas pratiqué par tous les dermatologues car les suites sont lourdes et longues (6 mois où la peau reste très sensible).

 

 

Le resurfacing au laser lisse les rides

Il existe 2 sortes de techniques :
celle "continue" que l'on utilise très peu aujourd'hui, et celle "fractionnée" qui présentent moins d'effets secondaires * et a de bons résultats.  La profondeur d’action est variable et détermine la douleur (parfois l'anesthésie locale est nécessaire) et la durée des suites. 
Efficacité :
"0n observe un lissage des rides superficielles par contraction du collagène et densification de la peau. Avec la technique fractionnée, une semaine après le traitement, la peau cicatrise et les rides s’estompent progressivement. Il faudra renouveler la séance tous les 3 à 4 mois sur un an. Cela s'entretient ensuite une fois par an" explique le Dr Catoni.
Contre-indications :
chez les personnes qui présentent des maladies du collagène (sclérodermie...).
Prix :
environ 600€/séance.
 
* Il existe des effets secondaires importants et fréquents pour le resurfacing au laser continu, comme la disparition de la couleur naturelle de la peau un an après la séance. Apparaissent alors des zones blanches irréversibles sur les zones traitées.

 

 

La radiofréquence : un coup d'éclat dès la première séance !

Il s'agit d'une technique qui utilise un courant de radio fréquence. L'énergie produite va être transformée en chaleur, laquelle va chauffer les tissus en profondeur, stimuler le derme de la peau et relancer la production de collagène *.
Efficacité :
"Cela donne un coup d'éclat visible dès la première séance et une meilleure fermeté de la peau. Il faudra renouveler les séances, 4 à 6 espacées d'environ 1 mois. Ensuite, on continue à entretenir régulièrement pour un effet optimal" explique le Dr Catoni.
Contre-indications :
maladies du collagène, prise de médicaments anti-inflammatoires.
Prix :
200 €/séance.
 
* qui diminue avec le vieillissement cutané.

 

 

Les astuces maquillage

L'objectif du maquillage est d'illuminer et d'éclaircir le teint car plus on donne du volume à l'ensemble du visage, moins on voit les rides ! Pour cela, rien de mieux qu'un correcteur de teint, un anti-cerne ou un fond de teint clair et lumineux (½ ton au-dessus de sa carnation de peau).
Les conseils de Sophie Dauchez, maquilleuse professionnelle :
- Utilisez un correcteur dans les tons orangés et partez de l'intérieur de l'oeil jusqu'aux tempes en procédant par petites touches.
- N'abusez pas de la poudre qui a tendance à se mettre au cours de la journée dans le creux des rides et a les amplifier.
- Misez sur un sourcil long et bien dessiné, qui lorsqu'il est bien mis en valeur compense la ride de la patte d'oie.
- Evitez le khôl, les fards foncés qui creusent le regard et amplifie visuellement les rides.

 

 

Le roller à aiguilles : une solution complète

Il s'agit d'un petit appareil composé de plusieurs dizaines de micro-aiguilles, que l'on passe sur les zones de rides à traiter.
Efficacité :
"Cela a pour objectif de provoquer un réveil cellulaire. L'effet sur les rides de la patte d'oie est très intéressant. Il faut prévoir entre 4 et 6 séances espacées d'environ 1 mois pour que le résultat soit optimal. Une séance d'entretien régulière tous les ans permettra d'en conserver les bénéfices. Avec un pistolet à aiguilles, il est possible également d'injecter en même temps de l'acide hyaluronique et un complexe vitaminique. Cela permet d'optimiser le traitement en comblant complètement les rides" explique le Dr Catoni.
Contre-indications :
allergie, prise d'anticoagulants.
Prix :
150€/séance avec injection d'acide hyaluronique.

 

 

Du sérum contour des yeux en prévention

"Une crème hydratante et notamment un sérum contour des yeux peut retarder l'apparition des rides de la patte d'oie, mais pas la faire disparaître ni la réduire quand elle est installée. On appliquera du coup le plus tôt possible ce genre de soins pour ralentir leur survenue" explique le Dr Catoni.
Certaines crèmes valent plus que d'autres. "C'est le cas du sérum contour des yeux Eucerin®, Auriga®, Bioderma®, Uriage® ou Diopti de Liérac®. Une crème avec 5% d'acide glycolique produira également un effet lumineux et lissant."
Prix :
entre 15 et 25€ le sérum de 10ml.
Pensez-y :
pour prévenir ces rides, protéger également votre peau du soleil en utilisant une protection solaire teintée et une paire de lunettes de soleil.

 

 

Acide hyaluronique : résultat immédiat

Présent naturellement dans notre organisme, l'acide hyaluronique sert à maintenir un bon niveau d'hydratation de notre peau. Les injections se réalisent avec des aiguilles très fines.
Efficacité :
il comble les rides fines et profondes avec très peu d'effets secondaires (petits hématomes). Le résultat est presque immédiat avec un résultat définitif dans les jours qui suivent. Une fois infiltré, le gel retient l'eau et se mélange à l'acide hyaluronique déjà présent du derme. Cela redonne à la peau son aspect initial, résorbant les rides. Le traitement est à renouveler au moins une fois par an.
Contre-indications :
allergie.

 

 

Toxine botulique : elle préserve le naturel

La toxine botulique (Botox®, Vistabel®...) est administrée par petites injections locales, sans anesthésie. De petites rougeurs ou oedèmes peuvent apparaître et durer quelques heures au niveau des zones traitées.
Efficacité :
"C'est le traitement le plus adapté à la patte d'oie. La toxine botulique provoque des paralysies des muscles autour de l'oeil de façon ciblée pour préserver le « naturel » de cette zone. Les premiers effets sont visibles entre 3-4 jours et 2 semaines après. Cependant, le résultat n'est pas définitif :
les résultats d'une séance se maintiennent entre 4 et 6 mois. Il sera nécessaire de renouveler les injections *" explique le Dr Catoni
Contre-indiqué :
hypersensibilité à la toxine botulique ou des maladies des nerfs et des muscles**
Prix :
250€/séance.
 
* Plus on fait ce genre d'injections jeunes, plus les réflexes de froncer les sourcils et le front s'atténuent permettant aux rides de la patte d'oie de s'installer beaucoup plus tard.
** comme la myopathie

 

 

Sources

Remerciements au Dr Isabelle Catoni, dermatologue en région parisienne (Neuilly-sur-Seine) - www.dermatologue-catoni.com.


Remerciements à Sophie Dauchez, maquilleuse professionnelle.
 

 

 

 

Publié par Florence Massin, journaliste santé et
validé par Dr Isabelle Catoni, dermatologue

Commenter cet article

My name is Danièle...

Hypersensible, hyperémotive, je suis une écorchée vive. Franche et sincère, l'injustice, la malhonnêteté, le mensonge me révoltent... Point fort : courageuse. Point faible : l'affectif est mon talon d'Achille ! Mes refuges : le beau, l'élégant, le rare, le précieux, l'amitié, le partage... La nature, les animaux...

Articles récents

 

 

 

Hébergé par Overblog