Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Gazette de Danièle : Des idées et des Arts...

La Gazette de Danièle : Des idées et des Arts...

RV sur le blog d'une curieuse ! Curieuse de TOUT ! Tout m'intéresse ! Difficile à gérer ! Esthète, aussi, je vais spontanément vers les arts (peinture, sculpture, dessin, photo, la danse classique et l'opéra passionément !...) Mais, les sujets de société, notre alimentation, notre santé, le règne animal, l'environnement m'interpellent tout autant ! Et puis, j'ai mes révoltes !... )

Publié le par Danièle Chauvet
Publié dans : #MEDECINES DOUCES, #SANTE - BEAUTE - BIEN-ÊTRE
Non reconnu par la médecine allopathique, le magnétisme est un processus de guérison par les mains qui existe depuis 3000 avant J-C.
Une séance de Tristan Naudot, magnétiseur.
 
 

Le magnétisme c’est quoi ?

 

Le magnétisme est un processus de guérison par les mains, qui existe depuis 3000 avant J-C.
l’aide de son souffle et de ses mains, le magnétiseur tente d’enlever les énergies qui s’accumulent dans l’organisme et brouillent les fonctions des organes. Un magnétiseur n’est pas un médecin, il ne soigne pas le corps mais l’âme.
En pratique :
Pour Tristan Naudot magnétiseur, pas de cabinet médical donc mais un appartement parisien. Pas de murs froids mais une décoration aux couleurs douces et pastels  et une odeur d’encens qui embaume la pièce. Nous le suivons avec Marie, une patiente venue consulter pour des problèmes d’endormissement. Il lui propose de s’installer sur le canapé, la séance peut commencer…
 
 

Etape 1 : Comprendre d’où vient-le mal

Identifier le problème permet au magnétiseur de définir le protocole de soin à suivre, les zones sur lesquelles il doit insister et le temps que cela va prendre.
"J’essaie toujours d’avoir un échange de parole avec mes patients pour savoir ce qu’ils traversent, les événements négatifs qui peuvent perturber leurs champs d’énergie", explique Tristan Naudot, magnétiseur.
En pratique :
Le magnétiseur pose quelques questions à Marie. Entourage, alimentation, vie amoureuse tout y passent, même la vie professionnelle. Et c’est là que ça coince pour Marie. Elle est angoissée, son travail la préoccupe beaucoup. Pour Tristan Naudot, cela occupe son esprit la nuit, c’est pour ça qu’elle a du mal à dormir. Le magnétiseur peut maintenant passer à l’étape suivante : 
la prise de contact.
 
 

Etape 2 : Evacuer ce qui bloque le patient

Avant de procéder au soin, il faut éviter tout ce qui peut absorber les ondes négatives, dérégler les champs magnétiques et interférer avec la séance comme les vêtements en cuir, les ceintures à boucles... Ensuite, pour que le patient soit le plus réceptif possible, le magnétiseur chasse de son esprit les pensées ou les charges émotionnelles qui pourraient bloquer le magnétisme. Il prend un premier contact avec son patient pour établir le plan de son champ énergétique et savoir quels courants magnétiques toucher.
En pratique :
Marie retire ses chaussures, s’allonge sur le dos, les bras le long du corps.
Le magnétiseur s’assoit près d’elle, lui demande de respirer (pour évacuer ce qui la bloque).
"Je vais poser ma main sur votre épaule pour accompagner votre respiration et vous relaxer", chuchote le magnétiseur. Il commence alors un exercice de visualisation, l’ambiance devient hypnotique.
"Imaginez l’air entrer en vous, véhiculé par le sang  il entre dans votre tête, le bassin, les jambes et vos muscles se détendent. "
La respiration de Marie devient plus lente. Le magnétiseur se lève, il peut commencer les soins.
 
 

Etape 3 : Transmettre l’énergie à travers ses mains

Pour transmettre son énergie curative et enlever les ondes qui perturbent l’organisme du malade, le magnétiseur pratique avec ses mains des mouvements appelés "passes magnétiques".
Elles créent des ondes électromagnétiques qui augmentent la fréquence vibratoire des cellules.  Les passes du magnétiseur s’opèrent de la tête aux pieds. Les mains se situent à 10cm du corps du patient, c’est ce qu’on appelle "une imposition". Il peut aussi effectuer une application, c’est-à-dire créer un électrochoc en touchant directement le corps du patient.
En pratique :
Dans un premier temps Marie reste allongée. Le magnétiseur se lève, se penche au dessus d’elle, puis passe ses mains au-dessus de son plexus solaire. Lentement, il remonte jusqu’à la tête pour redescendre jusqu’aux pieds, tout en balayant l’air avec ses mains qu’il rejette derrière lui. Il respire fort et souffle. Son souffle sert d’apaisement.
Ensuite il demande à Marie de se lever, et pratique une application. Toujours en soufflant, il frotte les épaules de marie puis les jambes en insistant sur les mains et les pieds. La séance se termine.
 
 

Etape 4 : Les résultats

Avant tout il faut comprendre qu’un magnétiseur ne soigne pas les symptômes d’une maladie mais la cause.
" J’aide les gens à traverser ce qu’ils vivent pour les ouvrir à la guérison", explique Tristan Naudot. Les magnétiseurs peuvent accompagner toutes les maladies. Sauf les femmes enceintes après leur 7e mois de grossesse et les malades qui possèdent un pacemaker ou un défibrillateur.
Le témoignage de Marie :
" J’ai eu un peu de mal à sentir quelqu’un d’aussi proche. Je me suis détendue j’ai cru m’endormir un moment. On ressent vraiment les mouvements de la main".
En ce qui concerne ses problèmes de sommeil Marie a dormi 10h d’affilée le soir même de la séance et aussi ceux de la semaine suivante.
 
 

Comment trouver un bon magnétiseur ?

Le magnétisme n’est pas reconnu par la médecine allopathique, et il n’existe aucun diplôme qui puisse certifier les compétences du magnétiseur. Pour être sur de ne pas tomber sur un "charlatan", mieux vaut se rendre chez un magnétiseur déclaré (en clair, qui ne vous demande pas de le régler en espèces absolument).
Un magnétiseur  ne dépasse jamais les 3 séances et le prix varie entre 20 et 200€ la séance.
Même si certains types d’accessoires doivent être retirés, à aucun moment le patient ne doit se déshabiller. "Un bon magnétiseur se reconnait à son intention. Il va vous poser des questions et vous pousser à vous ouvrir", explique Tristan Naudot.
 
 
 

Sources

- Comprendre le magnétisme une autre façon de soigner, Martine Dick, Dauphin, 2013

 

 

 

Publié par Bénédicte Demmer, rédactrice santé
Mis à jour par Aurélie Blaize, journaliste santé 
Novembre 2013
 
 
 

Commenter cet article

My name is Danièle...

Hypersensible, hyperémotive, je suis une écorchée vive. Franche et sincère, l'injustice, la malhonnêteté, le mensonge me révoltent... Point fort : courageuse. Point faible : l'affectif est mon talon d'Achille ! Mes refuges : le beau, l'élégant, le rare, le précieux, l'amitié, le partage... La nature, les animaux...

Articles récents

 

 

 

Hébergé par Overblog