Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Gazette de Danièle : Des idées et des Arts...

La Gazette de Danièle : Des idées et des Arts...

RV sur le blog d'une curieuse ! Curieuse de TOUT ! Tout m'intéresse ! Difficile à gérer ! Esthète, aussi, je vais spontanément vers les arts (peinture, sculpture, dessin, photo, la danse classique et l'opéra passionément !...) Mais, les sujets de société, notre alimentation, notre santé, le règne animal, l'environnement m'interpellent tout autant ! Et puis, j'ai mes révoltes !... )

Publié le par Danièle Chauvet
Publié dans : #RETROMANIA, #CULTURE ET POESIE...

L’exposition « Pour vous, Mesdames ! La mode en temps de guerre » retrace l’énergie déployée par les femmes pour se vêtir avec élégance. Photos ! 

© Yannick Bailly

L’affiche de l’exposition.
 
L’exposition « Pour vous, Mesdames ! La mode en temps de guerre » retrace l’énergie déployée par les femmes pour se vêtir avec élégance. Photos !

« J’avais coupé cette jupe dans le pantalon de mon père,
j’avais fait ce sac en ficelle,
j’avais utilisé de la grosse toile pour faire des chaussures. J’avais deux jupes, une robe et pas davantage, avec ça on arrivait quand même à être élégante »,
confie Jeanne Guillin, adolescente à Lyon pendant la guerre.
 
L’évocation de ces prouesses restitue, avec les chaussures à semelles de bois et le trait sur la jambe imitant la couture du bas, tout un pan de la vie quotidienne des Françaises entre 1939 et 1945.
 

« On arrivait quand même à être élégante »
 
Pour la première grande exposition temporaire depuis sa réouverture, le Centre d'histoire de la résistance et de la déportation (CHRD) explore la vie à Lyon pendant la guerre en se penchant sur le thème de la mode et du vêtement.
 
« Pour vous, Mesdames ! La mode en temps de guerre » retrace l’énergie déployée par les femmes pour se vêtir avec élégance malgré les restrictions et les difficultés de la vie quotidienne, dans une ville devenue « capitale de la mode » du fait du repli de nombreuses maisons de couture parisiennes.
Si l’immense majorité des femmes récupère, recycle et transforme pour conserver allure et dignité, une minorité d’entre elles reste cliente de quelques maisons de haute couture et s’achète les robes de créateurs réputés.  
La presse féminine de l’époque offrent aux unes, les informations sur les collections, aux autres,  les astuces nécessaires pour suivre la mode « en toutes circonstances ».
 

Pour vous, Mesdames ! La mode en temps de guerre.

 
Jusqu'au 13 avril 2014
 
Centre d'histoire de la résistance et de la déportation
14, avenue Berthelot, 69007 Lyon
 

© Pierre Verrier - Collection particulière

Pour Elle.

L’hebdomadaire féminin tous les mercredis. N°20, 25 décembre 1940.
 
 
 
© Thierry Delettre
Sur le tournage de la série « Un village Français ».
 
 
 
© DR - coll. Chaboud
« Pour vous, Mesdames ! La mode en temps de guerre »
retrace l’énergie déployée par les femmes pour se vêtir avec élégance malgré les restrictions et les difficultés de la vie quotidienne.
 
 
 
© Paul Nerson - coll. Chevillot
Suzanne, place Bellecour, 1943.
 
 
 
© Paul Nerson - coll. Chevillot
Suzanne devant le pont Tilsit.
 
 
 
© Pierre Verrier - Palais Galliera
Tailleur, gilet et chaussures, 1943.
 
 
 
© Pierre Verrier - Palais Galliera, Paris
Robe de jour, 1943-1944.

 

Commenter cet article

My name is Danièle...

Hypersensible, hyperémotive, je suis une écorchée vive. Franche et sincère, l'injustice, la malhonnêteté, le mensonge me révoltent... Point fort : courageuse. Point faible : l'affectif est mon talon d'Achille ! Mes refuges : le beau, l'élégant, le rare, le précieux, l'amitié, le partage... La nature, les animaux...

Articles récents

 

 

 

Hébergé par Overblog