Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Gazette de Danièle : Des idées et des Arts...

La Gazette de Danièle : Des idées et des Arts...

RV sur le blog d'une curieuse ! Curieuse de TOUT ! Tout m'intéresse ! Difficile à gérer ! Esthète, aussi, je vais spontanément vers les arts (peinture, sculpture, dessin, photo, la danse classique et l'opéra passionément !...) Mais, les sujets de société, notre alimentation, notre santé, le règne animal, l'environnement m'interpellent tout autant ! Et puis, j'ai mes révoltes !... )

Publié le par Danièle Chauvet
Publié dans : #SANTE - BEAUTE - BIEN-ÊTRE

Chaussures, hauts talons, marche régulière... Quand ils sont trop sollicités, nos pieds se protègent, leur peau se rétracte et la corne se forme.

Les 5 étapes pour l'éliminer et retrouver des pieds tout doux !

 

 

 

Étape 1 : on prépare un bain de pieds au vinaigre de cidre

 

La corne, c’est de la peau sèche qui s’est rétractée et a durci. Avant de pouvoir démarrer tout soin, il faut détendre et ramollir la peau. Pour se faire, il faut préparer un bon bain de pieds.
En pratique :
Dans une bassine d’eau, verser 480 ml de vinaigre de cidre et 2 cuillères à soupe de glycérine végétale. Laisser tremper vos pieds pendant 20 minutes puis les sécher sans frotter pour que la peau reste humide.
 
 

Étape 2 : on enlève  la peau morte avec la pierre ponce

 

Lorsque la corne se forme sous les pieds c’est que de la peau morte s’est accumulée. Pour éviter les douleurs et la formation de crevasses, il faut enlever cet amas de peau en le râpant.
En pratique :
Après le bain de pieds, prendre la pierre ponce et frotter uniquement sur les parties épaisses, toujours dans le même sens.
Attention :
Ne pas trop frotter, la peau a besoin de rester épaisse sur les endroits sollicités comme les talons.

 

 

Étape 3 : on fait un gommage avec de l'huile de menthe poivrée

 

A cause des frottements de la pierre ponce, des petits trous peuvent se former dans la peau cornée. La peau est alors rugueuse. Pour l'adoucir et la lisser, on effectue un gommage.
En pratique : 
Dans une petite coupelle, mettre 40g de farine de maïs, 25g de farine d’avoine et 1 cuillère à soupe de sel. Verser un peau d'eau jusqu’à obtenir une pâte grumeleuse. Ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée. Masser les pieds avec le gommage, rincer et sécher bien.
 
 

Étape 4 : on masse les pieds avec de l’huile d’olive

 

Lorsque la corne est bien épaisse et qu’elle persiste, elle peut parfois être douloureuse. Il est important de l'hydrater pour éviter qu'elle ne se fendille et forme des crevasses. Après le gommage, la peau est détendue. C’est le bon moment pour faire un petit massage à l’huile d’olive.
En pratique :
Masser avec l'huile d'olive à l’endroit où la peau est cornée en exerçant une rotation pendant 2 ou 3 minutes.
 
 

Étape 5 : on hydrate avec de l’huile d’amande douce

 

Maintenant que la corne est retirée, la peau est stimulée et le processus de reconstruction épidermique est activé. Pour entretenir l’épiderme et prévenir un nouveau déssèchement, il faut nourrir la peau en profondeur.
En pratique : Appliquer de l’huile d’amande douce sur vos pieds et masser doucement en exerçant une rotation pendant 2 ou 3 minutes. Mettre des chaussettes et les garder toute la nuit pour faire pénétrer.
 
 

Enfin, on arrête de marcher pieds nus à la maison !

 

La corne aux pieds se forme le plus souvent sous les pieds parce que c’est l’endroit le plus sollicité. A force de marcher ou à cause du frottements des tissus, la peau se sent agressée et se durcit pour se protéger.
En pratique : 
Le meilleur moyen d’éviter la corne c’est de protéger ses pieds au maximum. Lorsque vous êtes chez vous, portez des chaussons et évitez de marcher sur du carrelage car cela abîme l’épiderme. Enfin, hydratez bien le dessous de vos pieds tous les soirs.
 
 

Sources

  • Les bons petits trucs de la santé naturel, Rustica Editions, Sabine Jeanin, 2007
  • Beauté et soins au naturel, Prat Edition, Stpéhanie Tourles, 2010
  • 200 remèdes à l’huile d’olive, First Edition, Céline Naissant 2012

 

 

 

 

Publié par Bénédicte Demmer, rédactrice santé
Mai 2013

Commenter cet article

My name is Danièle...

Hypersensible, hyperémotive, je suis une écorchée vive. Franche et sincère, l'injustice, la malhonnêteté, le mensonge me révoltent... Point fort : courageuse. Point faible : l'affectif est mon talon d'Achille ! Mes refuges : le beau, l'élégant, le rare, le précieux, l'amitié, le partage... La nature, les animaux...

Articles récents

 

 

 

Hébergé par Overblog