Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Gazette de Danièle : Des idées et des Arts...

La Gazette de Danièle : Des idées et des Arts...

RV sur le blog d'une curieuse ! Curieuse de TOUT ! Tout m'intéresse ! Difficile à gérer ! Esthète, aussi, je vais spontanément vers les arts (peinture, sculpture, dessin, photo, la danse classique et l'opéra passionément !...) Mais, les sujets de société, notre alimentation, notre santé, le règne animal, l'environnement m'interpellent tout autant ! Et puis, j'ai mes révoltes !... )

Publié le par Danièle Chauvet
Publié dans : #SANTE - BEAUTE - BIEN-ÊTRE

Huile d'argan, d'abricot, d'avocat, de bourrache, yaourt ou concombre... troquez votre crème hydratante classique pour un hydratant naturel ultra efficace, sain et sans risque ! Mode d'emploi !

 

 

 

Huile d'argan : pour une peau jeune et belle !

Quand l’utiliser ?
L'huile d'argan est l'hydratant naturel par excellence. Utilisée par les femmes des pays arides, l'huile d'argan est ultra-efficace contre le dessèchement cutané. Riche en acides gras insaturés, elle est très nourrissante. Le plus : elle prévient aussi l'apparition des rides.
En pratique :
Il faut "choisir de l'huile d'argan vierge pressée à froid, une technique qui ne dégrade pas les composants de l'huile. Elle peut s'utiliser pure, matin et soir, sur tout le corps. On en mettra très peu le matin, pour éviter de luire", explique Laurence Wittner, auteur de Bien choisir vos cosmétiques (Éd. Médicis).
Attention :
L'huile d'argan ayant une action photosensibilisante, ne vous exposez jamais au soleil après application.

 

 

L’huile d'abricot : pour un teint éclatant

Quand l’utiliser ?
L’huile de noyau d’abricot donne de l’éclat à la peau. Elle contient des vitamines, dont la vitamine A. "Elle est régénérante, réhydratante et protège un peu du soleil", indique le Dr Marie-Pierre Hill-Sylvestre, dermatologue. Elle convient à tous les types de peau.
En pratique :
Matin ou soir, sur tout le corps. Attention, si elle a des vertus anti UV, elle ne s'apparente en aucun cas à une crème solaire classique.

 

 

Germe de blé : pour les peaux très sèches

Quand l’utiliser ?
Sur les peaux sèches et pour prévenir le vieillissement cutané. L'huile de germe de blé  est un hydratant naturel qui prévient la perte d'élasticité de la peau. Ses acides gras insaturés lui permettent de lutter contre les radicaux libres, qui détériorent les tissus et creusent les rides.
En pratique :
Pour les peaux très sèches, l'appliquer en soin intensif, matin et soir, sur tout le corps. Elle peut aussi s'utiliser ponctuellement sur les mains et lèvres gercées. Pour les peaux normales, plutôt le soir car sa texture est grasse. L'huile de germe de blé fait aussi un excellent après-soleil.
Attention.
L'huile de germe de blé peut causer des allergies.

 

 

L'huile de bourrache, un antirides efficace !

Quand l’utiliser ?
En plus d'être naturellement hydratante, l'huile de bourrache à des propriétés antirides. "Ses acides gras sont de "bons" omega 6, qui aident au fonctionnement de la peau et évitent le dessèchement", explique le Dr Marie-Pierre Hill-Sylvestre, dermatologue. Elle convient particulièrement aux peaux sèches et ternes mais peut être utilisée par toutes.
Elle s'utilise surtout sur le visage et le cou, là où les signes du vieillissement cutané sont souvent les plus visibles.
En pratique :
A appliquer le soir en légers massages. Pour bénéficier de ses vertus anti dessèchement et anti vieillissement cutané, vous pouvez aussi la prendre oralement, sous forme de gélules (en pharmacies,  parapharmacies ou  magasins de produits bio).

 

 

Huile d'avocat : elle protège l'épiderme

Quand l’utiliser ?
L'huile d'avocat est un hydratant naturel particulièrement bien absorbé par la peau. Elle laisse un film protecteur sur l'épiderme et possède une odeur agréable. "Riche en vitamines et en acides gras, elle est émolliente, nourrissante et lutte contre le vieillissement cutané", indique le Dr Marie-Pierre Hill-Sylvestre.
En pratique :
Sur le visage et le corps. L'huile d'avocat ne laisse pas la peau grasse, elle peut donc être utilisée par tous les types de peaux, matin et soir.  

 

 

Concombre : en masque !

Quand l’utiliser ?
"Il est gorgé d'eau, il hydrate donc temporairement la peau lorsqu'on l'applique dessus, mais ne la nourrit pas", indique Laurence Wittner, auteur de Bien choisir vos cosmétiques (Éd. Médicis).
L'astuce :
pensez à ce légume après vous être exposé au soleil, ou lorsque vous constatez que votre peau a un aspect plus sec qu'à l'habitude. Il convient à tous les types de peau.
En pratique :
Couper un concombre en fines rondelles et appliquer sur le visage. On peut aussi les poser sur un masque au yaourt. Laisser agir 15 minutes.  

 

 

Yaourt : il apaise les rougeurs

Quand l’utiliser :
"L'acide lactique du yaourt est hydratant. Mais le laitage est aussi gorgé d'eau", indique Laurence Wittner.
Astuce :
parce qu’il apaise les rougeurs, le yaourt peut-être utilisé pour unifier le teint.
En pratique :
Choisissez un yaourt blanc nature, sans sucre, vendu en supermarchés. Vous pouvez y ajouter des rondelles de concombre, un légume gorgé d'eau. Appliquez-le sur le visage, en masque à laisser poser 15 minutes avant de rincer.

 

 

Bain au lait d'avoine : apaiser la peau

Quand l’utiliser ?
Le lait d'avoine est un hydratant naturel végétal. Il est extrait des flocons d'avoine. "Il apaise, adoucit et assouplit la peau", indique  Marie-Pierre Hill-Sylvestre. "On le conseille aux personnes qui ont la peau très sèche ou qui font de l'eczéma."
En pratique :
On l'utilise le plus souvent dilué dans l'eau du bain, selon la posologie indiquée sur l'emballage.

 

 

Huile d'amande douce : contre les crevasses

Quand l’utiliser ?  
L'huile d'amande douce est très couramment utilisée en cosmétique, elle assouplit la peau, agit sur les vergetures et les crevasses. Les peaux sèches et rugueuses l'apprécient particulièrement.
En pratique :
Vous pouvez l'appliquer sur l'ensemble du corps. Sa texture est agréable à porter. 4-5 gouttes sur le visage le matin. Attention à l’effet brillance.  

 

 

Karité : il retient l'eau dans l'épiderme

Quand l’utiliser ?
Le beurre de karité est doté d'une texture entre l'huile et la cire. Sa richesse en agents actifs "insaponifiables", des agents qui pénètrent facilement dans la peau et en retiennent l'eau, lui permet de l'hydrater très efficacement. L'idéal pour les peaux sensibles, extra sèches ou l'hydratation des zones abîmées comme les talons.
En pratique :
Il "peut s'utiliser pur, directement sur la peau", indique Laurence Wittner. Le beurre de karité pur, non raffiné, est beige. Il faut le réchauffer quelques secondes dans le creux de la main pour le fluidifier avant de l'appliquer sur la peau du visage et du corps en massages.  

 

 

Gel d'aloès : anti irritation

Quand l’utiliser :
Le gel d'aloès est si hydratant et calmant qu'on l'utilise pour apaiser les coups de soleil. Il contient entre autres des acides organiques et des vitamines. "Sur la peau, ces substances ont un effet anti-irritant et émollient, c'est-à-dire assouplissant ", explique Marie-Pierre Hill-Sylvestre.
En pratique :
On peut s'en faire un masque pour le visage, à laisser poser 15 minutes avant de rincer.
Le gel se trouve au coeur des feuilles de l'aloès. Vous pouvez en acheter pur dans le commerce. "Dans ce cas, il faut choisir un gel bio de préférence, afin d'être sûr de sa qualité", conseille Laurence Wittner, journaliste, auteur de Bien choisir vos cosmétiques (Éd. Médicis).
Attention :
Ne pas ingérer du gel d'aloès sans l'avis d'un médecin.

 

 

Huile de jojoba : pour hydrater corps, visage, cheveux

Quand l’utiliser :
L'huile de jojoba est un hydratant naturel extrêmement efficace. Son plus :
elle est agréable à porter car elle pénètre facilement la peau. On peut l'utiliser sur le visage, le corps et même le cuir chevelu. "Sur la peau dès le matin, l'huile de jojoba apporte une aide à la protection solaire", précise le Dr  Hill-Sylvestre, dermatologue.
En pratique :
Sous forme d’huile pure ou de crème. On peut l'appliquer à tous moments de la journée.
Attention.
L'huile de jojoba n'est pas un écran anti UV, elle ne remplace pas une crème solaire. 

 

 

Lanoline : pour les peaux desséchées

Quand l’utiliser ?
Sur les mains gercées, les crevasses et les pieds secs. Très proche du sébum de la peau, elle forme une barrière qui ralentit l'évaporation de l'eau, sans bloquer son oxygénation. La lanoline est un hydratant naturel extrait de la laine de moutons. Elle fait partie de nombreux cosmétiques, intégrée sous forme industriellement modifiée (dérivés de lanolines).
En pratique :  
La lanoline pure s'applique sur les peaux très sèches ou les zones abîmées comme les talons.
Attention.
La lanoline peut provoquer des allergies cutanées. La tester sur une petite zone de peau et rincer immédiatement en cas de sensation de brûlure.  

 

 

Huile de lin : pour réguler les peaux grasses

Quand l’utiliser ?  
L’huile de lin est une huile idéale pour les peaux grasses. "Riche en omega 3, elle aide à équilibrer le sébum de la peau, responsable de l'effet peau grasse", explique Marie-Pierre Hill-Sylvestre, dermatologue.
En pratique :
Comme un hydratant classique, sur le visage et le corps. Contrairement aux idées reçues, les peaux grasses ont aussi besoin d’être hydratées.
Attention.
L'huile de lin rancit rapidement, l’odeur rance indique qu’elle est devenue inutilisable. Mieux vaut l'acheter en petite quantité dans un contenant opaque et la garder au réfrigérateur.

 

 

Où trouver ces hydratants naturels ?

Les hydratants naturels se trouvent facilement dans les rayons des supermarchés pour ceux que l'on utilise en cuisine (concombre, yaourt).
Pour les plus rares, on peut les acheter en magasins de produits issus de l'agriculture biologique, pharmacies et parapharmacies. Attention, acheter un hydratant naturel labellisé "bio" n'est pas indispensable mais peut rassurer sur sa qualité. Vérifiez en revanche la composition du produit et choisissez de préférence des huiles ou beurres présentés comme "purs" ou à "100%".

 

 

Sources

- Marie-Pierre Hill-Sylvestre, La peau - La dermatologie au service de la beauté, Ellipses, 1997.
- Vidal, Phytothérapie, la santé par les plantes, 2010.
- Laurence Wittner, Bien choisir vos cosmétiques, Éd. Médicis, 2009.
- Sylvie Bertin, Forme, santé, beauté, Éd. Aubanel, 2003.
- Hélène Barbier du Vimont, René Rigaber, Cosmétique, du pire au meilleur, Trédaniel, 2007.

 

 

 

Publié par
Lucie Pehlivanian, journaliste santé
et validé par
Dr Marie-Pierre Hill-Sylvestre, dermatologue

 

 

Commenter cet article

My name is Danièle...

Hypersensible, hyperémotive, je suis une écorchée vive. Franche et sincère, l'injustice, la malhonnêteté, le mensonge me révoltent... Point fort : courageuse. Point faible : l'affectif est mon talon d'Achille ! Mes refuges : le beau, l'élégant, le rare, le précieux, l'amitié, le partage... La nature, les animaux...

Articles récents

 

 

 

Hébergé par Overblog